Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers sportifs




Championnat D1

Le Moghreb de Tétouan et le FUS de Rabat se sont quittés sur un nul blanc, samedi soir au stade Séniat Rmel, en match comptant pour la 22è journée du Botola Maroc Telecom D1 de football.
Suite à ce résultat, le FUS est 12è (24 points), avec deux longueurs d'avance sur le MAT (14è).
Dans l’autre match disputé samedi au stade Mimoun El Arsi à Al Hoceima, le Chabab Rif d'Al Hoceima et l'Olympic Safi se sont quittés sur un nul (1-1).

Karnass suspendu

La Commission centrale de discipline et de fair-play de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), réunie jeudi, a décidé de suspendre le joueur du Difaâ d'El Jadida Mehdi Karnass deux ans, dont un avec sursis, et ce pour coups et blessure à l’encontre de l’arbitre du match face à l’Olympic de Safi.
Selon l’article 86 du code disciplinaire, cette suspension est assortie d’une amende de 10.000 dirhams, ajoute la FRMF.
A rappeler que cette rencontre, disputée samedi dernier pour le compte de la 21è journée, a été remportée par l’OCS (3-2).

Hat-trick de Hamdallah

L'attaquant marocain du club saoudien d'Al Nasr, Abderrazak Hamdallah, a signé samedi un super hat-trick lors du match qui a opposé son équipe au club d'Al Wahda, pour le compte de la 24ème journée du championnat local.
Grâce à ce quadruplé, Hamdallah occupe la tête du classement des buteurs avec 21 réalisations.
Suite à cette victoire, Al Nasr est deuxième du championnat avec 55 points, à un point d'Al Hilal.

Joachim Löw
    
Le président de la Fédération allemande de  football (DFB), Reinhard Grindel, a critiqué le sélectionneur de l'équipe  nationale, Joachim Löw, sur la manière dont il a écarté de la sélection les champions du monde allemands du Bayern Munich Jérôme Boateng, Mats Hummels  et Thomas Müller.
"Je pense qu'il aurait été sage, le jour de la décision, d'exprimer personnellement sa reconnaissance aux joueurs lors d'une conférence de  presse", a déclaré Grindel à la chaîne de télévision ZDF lors du Congrès de la FIFA à Miami. "S'il l'avait fait, cela aurait permis de répondre à de nombreuses questions et de nombreux malentendus auraient été évités", a-t-il ajouté alors qu'il avait initialement salué la décision de Löw.
Sa méthode a été particulièrement critiquée : Löw avait débarqué sans prévenir le 5 mars au centre d'entraînement du Bayern, entre deux matches cruciaux de championnat et à une semaine du match contre Liverpool, pour annoncer au trio la fin de leur carrière internationale et les avertir que sa décision était ferme et irrévocable.
L'entraîneur de l'Allemagne a déclaré qu'il souhaitait un "nouveau départ  pour 2019" après la désastreuse Coupe du monde de l'année dernière où les  Allemands avaient été éliminés dès les phases de poules.

Wayne Rooney

L'ancien international anglais Wayne Rooney a inscrit son premier triplé depuis son arrivée dans le Championnat nord-américain de football (MLS) lors de la large victoire (5-0) de D.C. United face au Real Salt Lake, samedi. L'ancien attaquant de Manchester United, arrivé en MLS en juillet 2018, a marqué les trois premiers buts de son équipe.
Il a ouvert la marque sur penalty à la 34e minute, puis a doublé la mise sept minutes plus tard d'une balle piquée au-dessus du gardien après un mauvais renvoi du Real Salt Lake.
Pour son troisième but (65), l'Anglais de 33 ans a repris un centre en retrait de Junior Moreno et a fusillé le gardien adverse. Rooney a également participé à la construction du quatrième but, puisqu'il a démarqué son coéquipier Lucas Rodriguez (76e).
Le Real Salt Lake a fini la rencontre à neuf après les exclusions pour accumulation d'avertissements de Jefferson Savarino (45+3) et de Marcelo Silva (67). Grâce à cette victoire, D.C. United a pris les commandes de la conférence Est avec sept points en trois matches.

Spence

L'Américain Errol Spence Junior a conservé son titre IBF des poids welters de boxe en battant son compatriote Mikey Garcia aux points, samedi à Arlington près de Dallas (Texas). Spence, 29 ans, a logiquement été déclaré vainqueur à l'unanimité (120-107, 120-108, 120-108) à l'issue des douze reprises, qu'il a dominées de bout en bout.
Il a signé devant les 47.500 spectateurs de l'AT&T Stadium, le stade de l'équipe de football américain des Dallas Cowboys, sa 25e victoire en autant de combats. Spence, surnommé "The Truth" (la vérité), remettait en jeu pour la troisième fois son titre conquis en mai 2017 face au Britannique Kell Brook. Il a surclassé son adversaire avec un barrage de coups (375, contre 75 seulement à Garcia) et lui a infligé sa première défaite en 40 combats.
Garcia disputait son premier combat en welters, lui qui avait fait un bond de deux catégories de poids pour l'occasion. Spence pourrait désormais affronter le Philippin Manny Pacquiao, champion WBA des welters, qui a assisté à son combat et l'a défié en montant sur le ring à l'issue du combat.

 

Lundi 18 Mars 2019

Lu 223 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:18 Jawad Yamiq proche du Getafe