Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Hausse de près de 28% des exportations de grenades dans l'Oriental

La région de l’Oriental a exporté 361,3 tonnes de grenades au cours de la saison agricole 2016-2017, soit une hausse de 27,7% par rapport à la saison précédente.
L’adoption du système d’irrigation '’goutte-à-goutte’’ a favorisé la hausse de la production en termes de quantité et de qualité, indique un rapport de la Direction régionale de l’agriculture, faisant savoir qu’une partie des fruits est commercialisée sur le marché national et l’autre est dédiée à l’exportation vers les pays de l’Union européenne (UE).
Selon la même source, la superficie plantée par le grenadier dans la région de l’Oriental dépasse les 1.200 hectares, dont 54% dans la province de Berkane.
Les conditions climatiques et les facteurs environnementaux sont favorables pour le développement de la culture de cet arbre fruitier dans la province de Berkane connue pour la haute qualité et le rendement élevé des variétés ‘’Safari’’ et ‘’Marsi’’, souligne-t-on.
Le Plan agricole régional a permis d’augmenter la production en élargissant la superficie cultivée, relève le rapport, ajoutant que le grenadier a été inscrit sur la liste des cultures pouvant bénéficier de subventions dédiées à la plantation d’arbres, ce qui a permis à la filière de recevoir une aide de 557.628 DH.
La filière a bénéficié aussi d’un encadrement technique et d'un accompagnement en vue de développer le savoir-faire des agricultures de la région qui se tournent de plus en plus vers cette culture.

533 certificats négatifs délivrés durant
les neuf premiers mois de l'année à Nador


L'Office de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) et le Centre d'investissement de Nador ont délivré, durant les neuf premiers mois de l'année 2017, 533 certificats négatifs pour la création d'entreprises.
Un rapport de la Délégation provinciale du commerce et de l'industrie indique que l'OMPIC et le Centre d'investissement de Nador ont reçu, durant la période entre janvier et septembre 2017, un total de 583 demandes de certificats négatifs dont 533 ont été approuvées, soit 91%.
La même source précise que la répartition des certificats délivrés montre que le secteur du commerce vient en tête avec 39%, suivi des services (37%), du bâtiment et travaux publics (19%) et de l'industrie (3%).
S'agissant du statut juridique, les certificats négatifs se répartissent entre les sociétés à responsabilité limitée qui ont connu un grand engouement de la part des opérateurs économique (66%), suivies des sociétés à responsabilité limitée à associé unique (26%) et des personnes physiques (8 %).
Un total de 768 certificats négatifs pour la création d'entreprises ont été délivrés en 2016 par l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale et le Centre d’investissement de Nador, contre 678 certificats en 2015.

Jeudi 2 Novembre 2017

Lu 395 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.