Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Attijariwafa Bank améliore son PNB consolidé au deuxième trimestre

Le produit net bancaire (PNB) consolidé d'Attijariwafa Bank s'est élevé à 5,8 milliards de dirhams (MMDH) au deuxième trimestre 2019, en augmentation de 3% par rapport à la même période un an auparavant.
Le PNB a été porté par l'ensemble des pôles d'activité et territoires de présence du groupe, explique Attijariwafa Bank dans un communiqué financier sur ses résultats au titre du T2-2019.
L'épargne totale collectée s'est améliorée de 3,1% à 462,9 MMDH, alors que l'encours des crédits a augmenté de 8,9% à 317,6 MMDH, relève la même source. Au niveau des comptes sociaux, le PNB a enregistré une hausse de 12,8% à 3,5 MMDH, indique le communiqué, ajoutant que les crédits et les dépôts ont atteint 241 MMDH et 234,9 MMDH, respectivement, soit des progressions de 10% et 5,5%.

Hausse des préventes du Groupe Résidences Dar Saada au premier semestre

Les préventes du premier semestre 2019 du Groupe Résidences Dar Saada se sont établies à 2.502 contre 2.039 courant la même période de l'année précédente, soit une hausse de 23%.
Cette performance est le fruit d'une diversification de l'offre, et ce malgré un contexte baissier de l'activité immobilière, indique le groupe dans une communication financière sur ses résultats du deuxième trimestre 2019.
Le niveau d'activité réalisé (chiffre d'affaires) au titre du premier semestre 2019 a connu, quant à lui, une progression d'environ 50% par rapport au S1-2018 pour atteindre 616 millions de dirhams (MDH), dont la quasi-totalité provient des biens portés par Résidences Dar Saada S.A.
Sur le volet investissement, le groupe fait savoir qu'il n'a procédé à aucune acquisition de terrain au premier semestre 2019 et que "des opérations d'acquisition sont, cependant, en cours de finalisation".
S'agissant de l'endettement global, y compris le leasing et hors trésorerie à court terme, il s'est établi à 2,84 milliards de dirhams (MMDH) contre 2,97 MMDH à la fin de l'année précédente.
La communication financière rappelle, en outre, que la filiale "Saada Gabon" a été liquidée durant le premier semestre 2019, notant que la sortie de cette filiale du périmètre de consolidation n'a pas d'impact significatif puisque la société ne portait aucun projet.

Mardi 10 Septembre 2019

Lu 200 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com