LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des médias italiens mettent la lumière sur la “success story” de footballeurs marocains à Bari

Vendredi 17 Novembre 2023

Les talents footballistiques marocains ne cessent de marquer l'histoire du club italien de Bari, ont souligné des médias transalpins, mettant en avant le succès de plusieurs joueurs marocains au sein des Rouge et Blanc.

"Les Marocains ont été auteurs de plusieurs dénouements heureux au sein de Bari", a écrit, mercredi, le portail sportif "TuttoBari", évoquant le dernier but de l’ailier "combattant et flexible" Ismail Achik, qui a sauvé l’équipe de la défaite contre Feralpisalò le week-end dernier.
Le but d’Achik "n’est que le prologue de l'ascension d'une nouvelle star marocaine au sein des Rouge et Blanc", estime le site d’information.

"Bien avant lui, plusieurs génies footballistiques du Royaume ont marqué l’histoire du club", poursuit-il, évoquant Rachid Neqrouz, qui s’est imposé, entre 1997 et 2003, 159 fois avec Bari.
Selon le site d’information, l'ancien capitaine marocain a assuré avec brio le poste de la défense centrale, se distinguant par ses performances et ses passes décisives.

Plus récemment, "le Lion de l’Atlas Walid Cheddira a été l’auteur d’une avalanche de buts, faisant rêver Bari", relève le portail, notant que "l’espoir aujourd'hui est qu’Achik soit son héritier pour accompagner l’ambition d’une équipe qui vise haut".

D’après le site "Gianluca Di Marzio", "Ismail a hérité de Walid le numéro du maillot, 11, mais également la persévérance". "Il a fait preuve de hautes qualités techniques malgré ses débuts difficiles", commente-t-il.

Pour sa part, le média "Labari Calcio" a souligné que "le jeune Marocain devient, sans aucun doute, un protagoniste de l’équipe, saluant son talent et son implication.
Dans un entretien à la presse locale, Achik s’est félicité des réalisations de Cheddira à Bari, assurant son ambition de porter honorablement son maillot.

L’objectif ultime pour Ismail est, par ailleurs, de porter le maillot du Maroc. "Avant, l’équipe nationale était un rêve, maintenant c’est un objectif, que j’espère vivement atteindre", a-t-il confié.

Libé

Lu 312 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter