Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Début de l'exercice militaire conjoint "Bouclier arabe 1"




Début de l'exercice militaire conjoint "Bouclier arabe 1"
Un exercice militaire conjoint "Bouclier arabe 1" a débuté, dimanche, à la base militaire Mohamed Naguib (ouest d'Alexandrie) et au niveau d'autres zones d'exercice aériennes et maritimes en Méditerranée, en présence de plusieurs pays arabes dont le Maroc.
"Bouclier arabe 1", le premier du genre sur le territoire égyptien, est parmi les "meilleurs exercices au niveau du monde arabe, en faisant recours aux nouveaux matériaux et armes", a indiqué le chef adjoint du Corps d'entraînement des forces armées égyptiennes, cité par l'agence de presse MENA.
Les premières étapes de cet exercice comprennent un exposé théorique et pratique sur la normalisation des concepts opérationnels et la coordination des efforts communs pour mettre en œuvre les objectifs escomptés, ajoute la même source.
Cet exercice vise la consolidation des relations de coopération militaires entre l'Egypte et les pays arabes et le renforcement des capacités de combat des forces armées pour réaliser les objectifs communs.
"Bouclier arabe 1" entre dans le cadre des manoeuvres militaires effectuées par les forces armées égyptiennes avec plusieurs pays frères et amis pour renforcer les relations militaires, faire face aux défis communs et soutenir les efforts de paix et de stabilité dans la région.
L'exercice connaît la participation d'éléments des forces terrestres, maritimes et aériennes et des forces spéciales représentant l'Egypte, l'Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, le Koweït, le Bahreïn et la Jordanie, outre le Maroc et le Liban comme observateurs.

Libé
Mardi 6 Novembre 2018

Lu 541 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés