Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Conseil d’affaires maroco-saoudien




Une réunion préparatoire du Conseil d’affaires maroco-saoudien s’est tenue, dimanche à Casablanca, en vue d’examiner les aspects de la coopération économique entre les deux pays.
Lors de cette rencontre, Khalid Benjelloun, président de la partie marocaine, a mis en avant la détermination des hommes d’affaires marocains à accroître le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et l'Arabie Saoudite.
De son côté, Mohamed Fahd Al-Hamadi, président du Conseil d’affaires maroco-saoudien, a fait savoir que la Vision-2030 de l'Arabie Saoudite a pour objectif de renforcer les relations de coopération entre les deux royaumes dans les secteurs du commerce et des investissements, afin d’accroître le volume des investissements étrangers directs et augmenter les exportations saoudiennes.
Evoquant la visite au Maroc d’hommes d’affaires saoudiens, membres du Conseil d’affaires maroco-saoudien relevant des Chambres saoudiennes, qui se poursuivra jusqu’au 25 février, il a souligné que cette délégation aura une série de rencontres avec les hommes d’affaires marocains et des instances économiques, afin d’examiner les aspects de la coopération économique, ajoutant que la Vision-2030 de l'Arabie Saoudite offre des facilités d’investissement importantes.
Cette visite permettra aussi de renouveler le débat autour du projet de la ligne maritime entre les deux Royaumes, a-t-il noté, relevant que ce projet permettra, sans doute, de booster le volume des échanges commerciaux entre les deux pays.
Ambitionnant de conforter les relations de coopération dans le domaine commercial et des affaires entre les deux pays et de prospecter de nouvelles opportunités d’investissement dans de nombreux domaines, cette visite qui concerne les villes de Rabat, de Casablanca et d’Agadir, porte sur des rencontres B2B avec les hommes d’affaires marocains et des réunions avec les responsables de l’Office marocain de la propriété intellectuelle et commerciale (OMPIC) et du Centre régional d’investissements à la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Mardi 21 Février 2017

Lu 936 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.