Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Conférence annuelle de l'ASEA: La Bourse de Casablanca place la relance économique au cœur du débat


Libé
Lundi 22 Novembre 2021

La Bourse de Casablanca place le rôle des marchés financiers dans la relance et la croissance économique de l’Afrique au cœur du débat, et ce dans le cadre de la 24éme édition des conférences annuelles de l’African Securities Exchanges Association (ASEA). Abrité par la Bourse de Casablanca, cet événement, qui se tiendra les 24 et 25 novembre courant sous le thème "Les marchés financiers, moteurs essentiels de l'émergence de l'Afrique", promet un agenda riche avec à la clé la participation d'éminents intervenants internationaux, indique la Bourse de Casablanca dans un communiqué. Les travaux de la conférence ambitionnent, à travers ses cinq panels, de donner des réponses à de multiples questions stratégiques relatives au développement des marchés financiers africains en particulier et à la croissance économique du continent en général, relève la même source. "Comment accélérer le développement des marchés financiers en Afrique ?", "Quels enjeux et défis de financement à l'épreuve du changement climatique ?", "Comment anticiper l'avenir des technologies disruptives ?", sont parmi les problématiques qui seront traitées durant la première journée de la conférence, qui se tient en ligne à partir de la Bourse de Casablanca, rapporte la MAP. En outre, la présentation d’un important rapport sur "Les entreprises publiques dans les économies émergentes et en développement - Leçons tirées de 30 ans de succès et d'échecs" est à l’ordre du jour, fait savoir le communiqué. La journée du 25 novembre, quant à elle, mettra la lumière sur le projet de liaison des bourses africaines dans le cadre de l’intégration des marchés du continent, le financement mixte, le financement des PME et l’investissement d’impact, souligne le communiqué, notant que c’est pendant cette deuxième journée que sera présenté le rapport de l’ASEA sur le développement durable. Les panels seront animés par une trentaine d’experts internationaux venant de différents pays du monde tels que le Royaume Uni, les Etats-Unis d’Amérique, l’Afrique du Sud, l’Arabie Saoudite, le Botswana, le Cameroun, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis, Maurice, le Kenya, le Maroc, le Nigeria, le Sénégal et le Togo.


Lu 445 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Janvier 2022 - 17:05 L’IPC annuel moyen a grimpé de 1,4% en 2021

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS