Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CAN féminine-Maroc-2022: Une cérémonie d'ouverture haute en couleur pour une édition qui promet tant !


Libé
Lundi 4 Juillet 2022

La Coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine (Maroc-2022) a été ouverte officiellement, samedi soir au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, lors d’une cérémonie haute en couleur marquée par la présence, notamment, du président de la FIFA, Gianni Infantino.

 L’édition Maroc-2022 connaît la participation, pour la première fois, de douze équipes au lieu de huit auparavant.

 Cette édition promet tant, notamment en termes de spectacle et d'engouement populaire, étant donné que les quatre demi-finalistes empocheront directement, et pour la première fois, leurs tickets pour la prochaine Coupe du monde en Australie et en Nouvelle-Zélande à l’été 2023. Un objectif que les Lionnes de l'Atlas tenteront d'atteindre pour la première fois dans l'histoire du football féminin national.

Organisée juste avant le match mettant aux prises la sélection marocaine féminine et son homologue burkinabée, pour le compte de la première journée du groupe A, la cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence, également, du président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, du président de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa et de plusieurs autres personnalités.

 La cérémonie, qui a duré une vingtaine de minutes, a débuté par un spectacle animé par la chanteuse marocaine Manal Benchlikha, qui a émerveillé le public présent de ses chansons très en vogue.

 Elle a été marquée, également, par un spectacle musical puisé dans le répertoire et les traditions africains, sur fond de feux d'artifice qui ont illuminé le Complexe Moulay Abdellah de Rabat, en plus d’un défilé qui a mis à l'honneur la femme africaine.

 Dans une allocution de circonstance, le président de la CAF, Patrice Motsepe, a tenu à exprimer sa gratitude à S.M le Roi Mohammed VI pour Sa Haute sollicitude envers le sport africain.

«Je tiens également à adresser mes remerciements au président de la FRMF, Fouzi Lekjaa et à la population marocaine pour abriter cette CAN, appelée à être la meilleure dans l’histoire de la compétition», a-t-il ajouté.
 
«C’est la première fois que le Maroc organise cette compétition. C’est pour la première fois aussi que le tournoi connaît la participation de 12 équipes », a-t-il ajouté, notant que la dotation financière de la CAN a été revalorisée à hauteur de 150%.

«Bravo le Maroc ! Merci le Maroc d’accueillir cette magnifique CAN féminine, merci d’accueillir l’Afrique et le monde », a dit, de son côté, le président de la FIFA, Gianni Infantino.
 Pour sa part, le ministre de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa a tenu à saluer les sélections participantes à cette CAN, avant de déclarer officiellement ouverte la CAN Maroc-2022.

 Le groupe A de ce rendez-vous organisé à Rabat (Complexe sportif Prince Moulay Abdellah et Complexe sportif SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan) et à Casablanca (Complexe sportif Mohammed V), comprend également le Sénégal et l’Ouganda.

 Le groupe B se compose du Cameroun, de la Zambie, de la Tunisie et du Togo, alors que la poule C comprend le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Burundi et le Botswana.

 Le Nigeria, seule nation à avoir pris part à toutes les éditions, s’est imposé à onze reprises, en 1991, 1995, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2010 et 2014 sous l’ancienne appellation Championnat d'Afrique de football féminin. Depuis 2014, les Super Falcons ont remporté les éditions de 2016 et 2018 de la Coupe d’Afrique des nations féminine.

 La Guinée Equatoriale avait remporté les deux autres éditions en 2008 et 2012.
 La dernière CAN féminine, prévue en 2020 au Congo-Brazzaville, avait été annulée par la Confédération africaine de football en raison de la crise du coronavirus.

 La FRMF a tenu à réunir toutes les conditions à même d'assurer le succès de cette compétition et de faire de la CAN Maroc-2022 l'édition la plus réussie dans l'histoire du tournoi.

 La cagnotte globale de la compétition est passée de 975.000 USD à 2.400.000 USD, soit une augmentation de près de 1,5 million USD.

 Le vainqueur de cette édition de la Coupe d'Afrique des nations TotalEnergies, Maroc 2022, empochera 500.000 USD, soit une augmentation de 300.000 USD. Auparavant, les vainqueurs recevaient 200.000 USD.

 La dotation financière pour les finalistes a presque doublé, passant de 175.000 à 300.000 USD et les demi-finalistes recevront 225.000 USD chacun.

 La CAN féminine verra, pour la première fois dans l’histoire du tournoi, l’utilisation de l'assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) pour l'ensemble des 28 matches.


Lu 1615 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS