Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

C’est l’incertitude en haut comme en bas du tableau

Une 28ème journée tronquée de quatre rencontres




 La 28ème journée du championnat national de football Maroc Telecom Pro 1 se poursuit ce week-end et se joue en deux temps, puisque quatre matchs se dérouleront ce samedi à 16h, alors les quatre autres auront lieu mercredi prochain. Une journée décisive pour pratiquement tous les clubs, du fait qu’à trois manches de la fin de la saison, on ne connaît pas encore qui s’adjugera le titre et qui accompagnera le RAC en D II.
Une journée lors de laquelle le suspense sera à son comble à Rabat, à Tétouan et à Oued Zem. Au stade Saniet Rmel, le MAT reçoit le KACM. Si les locaux ont plus ou moins assuré leur maintien, leur adversaire est loin de voir le bout du tunnel.
Avant-derniers avec 29 points, les Marrakchis revivent le scénario des deux dernières saisons et tentent, tant bien que mal, de fuir la zone de relégation. Une mission difficile face à une équipe qui carbure à cent pour cent et qui ne veut rien lâcher avant la fin de l’exercice, et l’on se demande si le changement opéré à la tête du staff technique, Mariana remplacé par Faouzi Jamal, serait salutaire.
Au stade Moulay El Hassan, le FUS reçoit le CAK, une autre équipe du bas du tableau. Quatorzièmes avec 29 points, les hommes de Kamal Zouaghi ne sont pas encore sortis de l’auberge et comptent sur un bon résultat pour améliorer leur classement. Une tâche plutôt difficile face au FUS qui, à six points du leader, tentera de gagner des places, profitant des rencontres qui opposeront pour le compte de cette même journée le DHJ à l’IRT et le WAC au HUSA. Deux confrontations qui retiendront l’attention des fans et qui donneraient certainement plus de visibilité sur la situation en bas du tableau.
A Oued Zem, le Rapide accueille l’OCS dans un match intéressant. Victorieux face au Raja de Casablanca mercredi après-midi par trois buts à un, les hommes de l’Egyptien Hassan Tarek n’auront d’yeux que pour les trois points de la partie qui devraient leur assurer définitivement le maintien.
De l’autre côté, les Safiots tenteront de poursuivre leur bonhomme de chemin en vue d’occuper une place leur permettant une participation africaine.
La dernière rencontre de ce samedi mettra aux prises le RAC et l’AS FAR dans une confrontation qui compte pour beurre, étant donné que les Casablancais sont déjà relégués en DII et que les Militaires occupent le ventre mou du classement.

Khalil Benmouya
Samedi 5 Mai 2018

Lu 504 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés