Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Basketball : Rencontre houleuse à Casablanca




Basketball  : Rencontre houleuse à Casablanca

 
Les quatre matchs joués ce week-end ont enregistré la victoire des clubs hôtes, excepté celui du WAC-ASE qui s’est soldé par la défaite  du WAC dans son fief. Au terme de cette rencontre des actes anti-sportifs ont été enregistrés.

Pour ce match, les dirigeants des deux clubs lui ont accordé une importance particulière vu la mauvaise position occupée par les protagonistes. Si l’ASE est cinquième au classement avec 18 pts qui la qualifie provisoirement au play-off, on observe en revanche que les Rouges ont fondé tout leur espoir sur ce match pour une éventuelle qualification au play-off d’une part et fuir la zone dangereuse d’autre part. Autrement dit, tous les calculs des Widadis n’ont pas abouti, ce qui fait que le tout est remis en cause. Le match WAC/ASE a connu un niveau technique très moyen puisque les deux formations ont procédé d’emblée au verrouillage de leurs défenses respectives par une multitude de tactiques « homme à homme » alternée par une défense zone press ou par le deux-un-deux- Au premier quart  temps, le système imposé par le coach souiri Said Elbouzidi a en quelque sorte perturbé le WAC, ce qui a poussé le manager widadi Driss El Ghissassi à demander un temps mort pour initier ses poulains sur une nouvelle formule pour contrecarrer l’adversaire.

Ce set se plie quand même en faveur  des visiteurs 14/19. Après la petite pause, les Widadis trop personnels ne parviennent jamais à se libérer de la pression des visiteurs qui ont gagné une grande confiance après le premier quart-temps. Cette deuxième manche a connu le même scénario puisque l’équipe souirie regagne les vestiaires avec cinq points d’écart 24/29.

De retour des vestiaires, le Widad se retrouve dans un jour sans, en raison de son inefficacité dans les tirs à mi-distance et des lancers-francs. Ce qui a encore brouillé la tactique du coach Ghissassi, c’est l’absence de Arnaud un basketteur doué sur les deux camps offensif et défensif. Le troisième quart-temps était en faveur du WAC 41/40.

La dernière manche c’est tantôt le WAC qui prend le dessus et tantôt les visiteurs.

Cependant vers les dernières secondes de la partie où tout le monde s’attend à la défaite du WAC 53-56 au temps réglementaire Abdelfetah Frouga égalise pour le WAC après un précieux tir des 6,25m. Et puisqu’au basket, il n’y a pas d’égalité, la rencontre a été prolongée de 5mn au cours de laquelle le joueur de l’ASE Konaté 28 pts a fait cavalier seul, ce qui n’a pas permis au WAC de creuser l’écart pour sortir bredouille de cette rencontre capitale sur la marque de 69/72.

La goutte qui a fait déborder le vase c’était au cours de l’ultime seconde de la partie où Frouga a tenté trois points. Selon l’assistance, la phase de jeu a connu une faute sur le joueur Frouga ainsi l’arbitre de queue Nezha Hanafi n’a rien signalé ce qui a poussé le public widadi à agresser l’arbitre Darif qui est tombé parterre.

Si ce n’était Karim Ayadi et le service d’ordre l’affaire aurait tourné au drame. A signaler que Nezha Hanafi a trouvé refuge chez les juges de table. Dans l’ensemble l’arbitrage de Abaâkil/Hanafi/Darif était bon malgré quelques erreurs sans gravité.


ABDELMAJID BOUSLIM
Lundi 9 Février 2009

Lu 274 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com