Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

BMCE Bank reconduit son programme de séminaires en faveur des investisseurs MRE




BMCE Bank reconduit l'édition 2017 de son programme de séminaires régionaux de l'investissement, à l'échelle nationale au profit des Marocains résidant à l'étranger (MRE) investisseurs, indique BMCE Bank dans un communiqué parvenu récemment à la MAP.
Après une escale à Tanger qui a eu lieu le 28 juillet dernier, le cycle continue ce vendredi à Agadir et se poursuit le 11 août à Saïdia, ajoute le document, précisant que ces séminaires ont rassemblé clients, prospects et institutionnels, et ce afin de mettre en avant l'offre destinée à eux et les appuyer dans la réalisation de leurs projets.
Après les éditions 2015 et 2016, l'édition 2017 a mis en oeuvre un nouveau format de séminaires "On air", dans le cadre de l’émission radio interactive "Al Moukawil" diffusée sur les ondes de la MFM, à laquelle ont pris part des intervenants issus de différents organismes publics et privés ainsi que des experts en création d’entreprises et fiscalités, et qui ont répondu aux questionnements des MRE investisseurs en matière de montage de dossiers financiers et solutions de transfert d’argent pour le développement des opportunités d'affaires et de partenariat win-win, détaille le communiqué.
L'organisation du cycle de rencontres pour les MRE investisseurs a constitué, ces trois dernières années, un rendez-vous incontournable durant le déploiement des campagnes estivales, juge-t-on.
Le ministère des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration a fait de l'investissement des MRE un axe prioritaire, fait valoir la même source.

Mardi 8 Août 2017

Lu 476 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.