Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Atupele Muluzi, ministre de l’Energie du Malawi : Le leadership Royal montre la voie à suivre




Atupele Muluzi, ministre de l’Energie du Malawi : Le leadership Royal montre la voie à suivre
Le gouvernement du Malawi a exprimé, mercredi, par la voix de son ministre de l’Energie Atupele Muluzi, sa gratitude à SM le Roi Mohammed VI pour l’initiative prise par le Souverain en vue d’accompagner plusieurs pays africains frères, dont le Malawi, dans leurs efforts de lutte contre le coronavirus.
L’initiative Royale intervient à un moment où la pandémie de Covid-19 est devenue un problème mondial et africain qui requiert une solidarité panafricaine agissante, a-t-il déclaré à la MAP en marge de la cérémonie de remise de l’aide marocaine au profit du Malawi.
« L’aide apportée par le Maroc au Malawi est une preuve supplémentaire de l’excellence des relations de coopération qui existent entre les deux pays », a dit le ministre, soulignant que l’initiative Royale « contribuera à coup sûr à cimenter davantage les relations entre les deux pays ».
Les relations d’amitié de longue date entre le Maroc et le Malawi devront continuer à se développer et se renforcer dans l’avenir, à la faveur de l’initiative de SM le Roi, a-t-il ajouté.
« Je tiens, à cette occasion, à souhaiter, au nom du président Peter Mutharika et du peuple du Malawi, un prompt rétablissement à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu lui prête longue vie », a encore dit le ministre du Malawi.
Atupele Muluzi a, d’autre part, salué le leadership de S.M le Roi en matière de politique africaine. « SM le Roi ne cesse de déployer des efforts inlassables pour tendre la main et unir les pays du continent africain », a-t-il dit, soulignant que le leadership Royal montre la voie à suivre pour renforcer les liens de solidarité et d’unité, tout en orientant les efforts vers un développement économique à même de permettre à l’Afrique d’occuper pleinement la place qui lui revient sur la scène internationale.
« Nous tenons à exprimer notre gratitude à SM le Roi pour ses efforts en faveur de la promotion de relations fraternelles et mutuellement avantageuses à travers tout le continent africain », a-t-il signalé.
L’aide médicale marocaine destinée au Malawi est arrivée mercredi matin à l’aéroport international de Lilongwe.
La cérémonie de réception de cette aide s’est déroulée en présence du vice-président du Malawi, Atupele Muluzi, du ministre de la Santé, Jappie Mhango et de membres de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, section du Malawi.
Il s’agit notamment d’un important lot de masques de protection, de visières, de charlottes, de blouses, outre du gel hydroalcoolique, ainsi que des lots de chloroquine et d’azithromycine.
Acheminée sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, cette aide en faveur du Malawi s’inscrit dans le cadre d’une importante initiative Royale dont bénéficieront plusieurs pays africains, appartenant à toutes les sous-régions du continent.

L'OCI salue l'assistance médicale du Royaume aux pays africains

Le secrétariat général de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) a salué, mardi, l'assistance médicale apportée par le Maroc à plusieurs pays africains pour soutenir la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).
"Nous saluons les aides médicales octroyées par le Maroc à quinze pays africains, en majorité des membres de l'Organisation, afin de soutenir leurs mesures de lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19", indique l'OCI dans un communiqué.
Cette aide, rappelle la source, comprend environ 8 millions de masques, 900.000 visières, 600.000 charlottes, 60.000 blouses, 30.000 litres de gel hydroalcoolique, ainsi que 75.000 boîtes de chloroquine et 15.000 boîtes d’azithromycine.
L'action de solidarité du Royaume s'inscrit dans la mise en oeuvre de l'initiative lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI le 13 avril, en tant qu'approche orientée vers l'action destinée aux pays africains, relève l'organisation islamique. Acheminée sur Hautes instructions Royales, cette aide bénéficie à 15 pays africains, appartenant à toutes les sous-régions du continent.
Il s’agit du Burkina Faso, du Cameroun, des Comores, du Congo, de l’Eswatini, de la Guinée, de la Guinée-Bissau, du Malawi, de la Mauritanie, du Niger, de la République Démocratique du Congo, du Sénégal, de la Tanzanie, du Tchad et de la Zambie.

La CEN-SAD rend hommage à S.M le Roi


 La Communauté des Etats sahélo-sahariens (CEN-SAD) a rendu hommage à SM le Roi Mohammed VI pour son sens élevé de responsabilité, sa sollicitude constante et les appuis multiformes aux autres Etats africains, suite à l’initiative du Souverain d’accorder des aides médicales à plusieurs pays africains frères pour les accompagner dans leurs efforts de lutte contre le Covid-19.
«La CEN-SAD salue cette solidarité du Royaume du Maroc et rend hommage à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour son sens élevé de responsabilité, sa sollicitude constante et les appuis multiformes aux autres Etats africains».
Dans un communiqué, la CEN-SAD «rappelle et se félicite du fait que ce geste fait suite à d’autres que Sa Majesté a ordonné en faveur des pays de l’espace sahélo-saharien qu’il a tenu à visiter lui-même, plusieurs fois, pour porter le message et les actes de fraternité, de concorde et de solidarité».
La grande communauté économique régionale «encourage les pays membres à poursuivre et consolider la coopération et la solidarité avec eux en vue de vaincre définitivement la pandémie de Covid-19».
La CEN-SAD ajoute qu’elle a «suivi avec une grande satisfactionla décision du gouvernement marocain, sur H        autes instructions de S.M le Roi Mohammed VI, Commandeur des croyants, d’envoyer un important lot de matériels de prévention et de lutte contre le Covid-19» dans plusieurs Etats africains en majorité de la CEN-SAD.

François Munyentwari, directeur général d’ACORD-Rwanda

Solidarité inconditionnelle du Royaume avec les autres pays africains 
L’aide médicale marocaine envoyée, sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, à de nombreux pays africains pour les accompagner dans leurs efforts de lutte contre la pandémie de Covid-19, illustre la "solidarité inconditionnelle" du Royaume avec ses confrères africains, a souligné le directeur général de l’antenne rwandaise de l’Agence de coopération et de recherche pour le développement (ACORD-Rwanda), François Munyentwari.
"Cette initiative généreuse démontre, encore une fois, l’intérêt particulier que porte SM le Roi Mohammed VI aux défis qui préoccupent le continent africain", a-t-il déclaré à la MAP, estimant que le matériel médical 100% marocain envoyé par le Royaume contribuera à limiter l’impact sanitaire de l’épidémie dans plusieurs pays du continent.
"Cette aide est généreuse parce qu’elle dépasse celle octroyée à l’Afrique par des pays très avancés, en termes de qualité mais aussi de quantité, d’autant plus qu’elle provient d’un pays africain", a-t-il poursuivi.
D’autre part, l’analyste rwandais a relevé que le Maroc a remporté le pari de la gestion de la pandémie en réussissant à fabriquer localement l’ensemble du matériel médical préventif, ajoutant que "la pandémie de coronavirus a révélé le dynamisme et les capacités impressionnantes de l’industrie marocaine".
Les pays africains doivent tirer profit de l’expérience accumulée par le Maroc dans plusieurs secteurs clés, particulièrement l’industrie, a dit François Munyentwari, notant que le Royaume s’est toujours montré disposé à partager ses expériences et expertises avec les pays africains.

Peter Kwasi Kodje, secrétaire général de l'Union panafricaine des étudiants

Un exemple d’entraide africaine
 L'aide médicale marocaine acheminée à des pays africains sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI est une initiative louable illustrant un exemple d’entraide africaine, a relevé le secrétaire général de l'Union panafricaine des étudiants (UPE, basée à Accra), Peter Kwasi Kodje.
"La bienveillance de S.M le Roi Mohammed VI est un exemple de la manière dont les pays africains peuvent se soutenir mutuellement au moment des crises", a-t-il affirmé dans un communiqué.
La décision de S.M le Roi d'envoyer une aide médicale conséquente à plusieurs pays africains aidera sûrement le continent à lutter contre le coronavirus, "surtout que les écoles ont rouvert leurs portes dans certaines régions", a-t-il ajouté.
L'UPE appelle les pays africains à suivre l’exemple du Maroc et à conjuguer les efforts pour faire face à cette pandémie.

Peter Anaman, président de l’Association des anciens étudiants ghanéens au Maroc


L'initiative Royale, un geste fort de solidarité africaine
L'initiative de SM le Roi Mohammed VI d'accorder des aides médicales aux pays africains frères afin de les accompagner dans leurs efforts de lutte contre la pandémie de Covid-19 reflète un geste fort de solidarité africaine, a souligné le président de l’Association des anciens étudiants ghanéens au Maroc (GHAMOSA), Peter Anaman.
S.M le Roi ne cesse de déployer des efforts louables pour aider le continent africain", a relevé M. Anaman dans une déclaration à la MAP, saluant le leadership du Souverain en matière de politique africaine.
"Le Royaume du Maroc vient de faire une nouvelle fois preuve de solidarité et de montrer son engagement à accompagner ses frères africains dans toutes les circonstances", a-t-il dit.

Turbah Bint Amar, présidente de l'Association mauritanienne des lauréats des universités et instituts marocains

Le Maroc s’est toujours tenu aux côtés de la Mauritanie 

 Les lauréats mauritaniens des universités et instituts marocains ont exprimé, mercredi, leur profonde gratitude à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour l'envoi d’aides médicales à la Mauritanie afin de faire face à la pandémie du coronavirus.
Dans une déclaration à la MAP, la présidente de l'Association mauritanienne des lauréats des universités et instituts marocains, Turbah Bint Amar, a indiqué que cette initiative louable, qui intervient dans des circonstances difficiles marquées par la propagation du Covid-19, n'est pas étrange au Royaume du Maroc frère, Roi, gouvernement et peuple, qui se tient toujours aux côtés de la Mauritanie.
Turbah Bint Amar, qui est également professeure d'histoire islamique à la Faculté des arts de l'Université de Nouakchott, a ajouté que ces aides médicales que le Maroc a envoyées à la Mauritanie sur Hautes instructions du Souverain, sont une autre preuve de la profondeur et de l’enracinement des relations qui unissent les deux pays frères.
Cette initiative reflète également le grand intérêt que le Royaume attache à la Mauritanie et constitue bel et bien une incarnation forte des relations solides entre les deux pays, aux dimensions multiples, aux plans spirituel, social, culturel, économique et politiques, a-t-elle soutenu.
La présidente de l'Association mauritanienne des lauréats des universités et instituts marocains a, à cette occasion, réitéré sa gratitude au Maroc pour le soutien généreux et les aides accordées à la Mauritanie, qui sont arrivées au moment opportun, exprimant l'espoir que les relations maroco-mauritaniennes connaîtront davantage de progrès et de développement.

L’ALTAM salue l’appui permanent du SouverainAncre aux pays africains

L'aide médicale marocaine au Tchad, dans le cadre des aides accordées, sur Hautes instructions de S.M le Roi Mohammed VI, à plusieurs pays africains frères pour les accompagner dans leurs efforts de lutte contre le Covid-19, a été hautement saluée par l’Association des lauréats tchadiens et amis du Maroc.
L’Association des lauréats tchadiens et amis du Maroc (ALTAM) a également mis en exergue l’appui permanent de S.M le Roi Mohammed VI aux pays africains frères.
Elle a aussi exprimé ses vifs remerciements au Souverain pour cette action de solidarité, lit-on dans un communiqué de l’ALTAM parvenu à l’ambassade du Royaume à N’Djaména.
L'aide médicale marocaine a été réceptionnée, lundi soir à N’Djaména, lors d’une cérémonie en présence notamment du conseiller du président de la République en charge de l’enseignement et de la recherche scientifique, Hissein Massar, du ministre de la Santé, Mahmoud Youssouf Khayal et de l’ambassadeur du Royaume à N’Djaména, Abdellatif Erroja.

Vendredi 19 Juin 2020

Lu 1254 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.