Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arrivé à Dakar, Karim Mosta termine son périple à vélo entamé d'Amsterdam


Libé
Lundi 8 Août 2022

Arrivé à Dakar, Karim Mosta termine son périple à vélo entamé d'Amsterdam
L’athlète marocain Karim Mosta, double vainqueur de la coupe du monde d’ultra-marathon, est arrivé, à Dakar, dernière étape d’un périple à vélo au départ d’Amsterdam (Pays-Bas) et à destination de la capitale sénégalaise.

Chaleureusement accueilli, à son arrivée, par les membres de la communauté marocaine résidant au Sénégal, ce passionné des défis sportifs, âgé de 68 ans, a parcouru, depuis Amsterdam, en passant par la Belgique, la France, l’Espagne, le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal, quelque 6.000 km.

"Aujourd'hui mon aventure sportive, placée sous le signe "Ensemble contre toutes les formes de violence", qui a débuté le 8 mai, touche à sa fin”, a souligné M. Mosta dans une déclaration à la MAP.

"Je suis très heureux d’avoir d’abord réussi le pari et achevé cette aventure qui a duré presque trois mois et pendant laquelle j’ai vécu des expériences formidables", a-t-il ajouté.

"J’ai beaucoup apprécié, tout au long de mon aventure, les rencontres avec des gens de différents pays, l’échange avec eux et le soutien qu' ils m’ont apporté", a-t-il noté, saisissant cette occasion pour remercier toutes les personnes qui l'ont accueilli dans les pays qu’il a traversés.

"Ce long voyage a été suivi par beaucoup de personnes, c’est pour cela "j’ai veillé à partager tous les moments et les détails de cette aventure sur mes pages sur les réseaux sociaux afin que les personnes qui me suivent puissent vivre cette expérience".

 "Il faut avoir de la patience et de la volonté pour réussir ce genre d’aventure", a-t-il affirmé, mettant l’accent sur les difficultés auxquelles il a fait face pendant cette aventure.

Ce périple s'inscrit dans le cadre d’une série de voyages qui l’ont conduit à 145 pays, a-t-il rappelé, soulignant l’importance d’encourager les jeunes à vivre ces expériences sportives.

A noter que l'ambassadeur de S.M le Roi au Sénégal, Hassan Naciri a reçu, vendredi à Dakar, l’athlète marocain Karim Mosta. Lors de cette réception, M. Naciri a félicité l'athlète Karim Mosta d’avoir réussi cette longue aventure du Pays-Bas au Sénégal.

Le diplomate marocain a salué la volonté, la patience et le courage de M. Mosta, qui a réussi à parcourir cette longue distance entre Amsterdam et Dakar, soulignant que l'accueil chaleureux qui lui a été réservé à son arrivée à Dakar, notamment par la communauté marocaine, est un signe d'encouragement et de fierté.

L’élément fort de cette aventure est son objectif noble, celui de sensibiliser contre toutes les formes de violence, a estimé M. Naciri, notant que ce genre d’initiatives doit être encouragé davantage.

Ce type d’aventure permet non seulement de s’ouvrir sur l’autre et de découvrir d’autres cultures mais également de diffuser les valeurs de tolérance et de solidarité, a-t-il indiqué, saluant à cette occasion les sponsors et toutes les personnes qui ont soutenu M. Mosta tout au long de son périple à vélo.

Pour sa part, M. Mosta a exprimé ses remerciements à l’ambassadeur et à travers lui à tous les membres de la communauté marocaine résidant au Sénégal pour l'accueil chaleureux qu'il a reçu à Dakar.

Il a ajouté à cet égard, que l’idée de terminer cette aventure à la capitale sénégalaise a été notamment motivée par sa volonté de découvrir ce pays ami et de rencontrer la communauté marocaine résidant au Sénégal.

En 2019, Karim Mosta a relié Casablanca à La Mecque, parcourant 8000 km et traversant treize pays.

Né à Casablanca, Karim Mosta a participé à 165 raids à travers le monde et pris part à 29 éditions du marathon des sables. Il a également effectué à cinq reprises le tour de la terre en courant.

Il a couru dans le coin le plus haut dans l’Himalaya (5200 m), le plus chaud dans la vallée de la mort (60°) aux Etats-Unis et dans le lac le plus haut (lac Titicaca au Pérou), dans plusieurs déserts du monde et plusieurs fois en forêt amazonienne.


Lu 1720 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Septembre 2022 - 09:44 Dure leçon pour la Tunisie face au Brésil

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS