Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arrestation de 20 passeurs de migrants vers l’Espagne





La police espagnole a annoncé lundi avoir arrêté 20 personnes qui se livraient au trafic de migrants sur des embarcations de fortune entre le Maghreb et l'Espagne, un réseau considéré comme responsable d'un naufrage au mois de février dans lequel quatre personnes ont trouvé la mort. Leurs victimes, en majorité marocaines et mineures, effectuaient la traversée vers la péninsule ibérique moyennant 2.500 euros, à bord de bateaux pouvant contenir 7 à 10 personnes. Lors de l'opération, qui a mobilisé 150 policiers ainsi que des agents d'Europol, cinq armes à feu, de nombreuses munitions, ainsi que trois bateaux et de l'argent liquide ont été retrouvés lors des perquisitions. A signaler également que quatre migrants ont été retrouvés morts dimanche au large des Canaries dans une embarcation de fortune transportant 23 personnes, a annoncé la préfecture locale. Parmi elles, 19 ont été hospitalisées sur l'île de Tenerife, dont trois étaient dans un état grave en début de soirée, a dit sur Twitter le service d'urgence de cet archipel situé au large du Nord-ouest de l'Afrique. Une embarcation de fortune a été secourue par des hélicoptères en début d'après-midi au sud de l'île de Hierro après avoir été signalée par un bateau de pêche, ont déclaré les garde-côtes espagnols à l'AFP. Depuis le début de l'année, au moins vingt personnes sont mortes sur cet itinéraire migratoire très dangereux où le nombre des clandestins en provenance d'Afrique a bondi en 2020. Cette année, le flux des traversées continue de s'intensifier avec 3.436 migrants parvenus aux Canaries entre le 1er janvier et le 31 mars, contre 1.582 sur la même période de 2020, selon des chiffres officiels. Les décès de migrants par noyade sont fréquents dans cette zone de Méditerranée occidentale où 330 personnes sont mortes en 2020, selon un bilan de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Fin mars, 4.377 migrants étaient arrivés en Espagne par la mer depuis le début de l'année.

Libé
Mardi 13 Avril 2021

Lu 151 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.