Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Accroissement du chiffre d’affaires de la CID




La société Conseil ingénierie et développement (CID) a réalisé, en 2018, une augmentation du chiffre d’affaires (CA) de 17,66%, par rapport à l’exercice 2017, dégageant un résultat net de 18,72 MDH.
Selon les données rendues publiques à l’occasion de la réunion, samedi à Salé, du Conseil d’administration de CID, destinée notamment à l’examen de l’arrêté des comptes de l’exercice 2018 et l’adoption du budget de l’année 2019, la part du CA à l’export continue d’augmenter, atteignant 27,55% en 2018.
De même, rapporte la MAP, l’activité commerciale de la société au Maroc et dans 18 autres pays africains a permis d’acquérir, courant 2018, de nouveaux contrats totalisant 400 MDH. L’année dernière a, également, connu la certification ISO 9001-2015 de l’ensemble des activités de la société.
Lors de cette réunion, présidée par le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, le Conseil d’administration a validé le budget de l’année 2019, qui prévoit une augmentation de la production de 8,3%, accompagnée d’une amélioration des indicateurs de performance.
Selon le directeur général de CID, Moncef Ziani, la société a enregistré une hausse d’activité en 2018, avec un CA qui est en augmentation et des indicateurs de performance en légère retrait.
Dans une déclaration à la MAP, il a précisé que les indicateurs de performance enregistrés s’expliquent par un secteur très concurrentiel, avec des prix de plus en plus tirés vers le bas.
“Au niveau du budget 2019, on cible une augmentation de la production de 8%, avec une amélioration de performance”, a-t-il fait savoir.
Pour sa part, M. Amara a relevé que cette réunion est d’une grande importance pour son ministère, vu sa relation avec la société CID “qui a une forte présence dans le marché des études dans notre pays”.
“Ce sont des études fondamentales pour tous les projets que nous menons, particulièrement dans le domaine des infrastructures, qui connaît actuellement des mutations importantes dues à la concurrence”, a-t-il souligné.
Il a, également, affirmé que l’objectif de cette réunion est d’évaluer le travail de CID et son positionnement stratégique pour les années prochaines.
“CID joue un rôle crucial dans les études dans notre pays et nous comptons sur cette société pour remplir ces missions, non seulement dans le marché national, mais aussi dans les marchés étrangers, particulièrement en Afrique”, a-t-il noté.
Par la même occasion, une rencontre de concertation sur le repositionnement stratégique de CID a eu lieu. Elle a été consacrée principalement à la présentation de la stratégie de CID à l’horizon 2026 et à la discussion de ses relations de partenariat avec le ministère et les établissements et entreprises sous sa tutelle.

Mercredi 27 Mars 2019

Lu 987 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com