Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdeljaouad Belhaj rempile pour un nouveau mandat à la tête de la FRMB

Adoption à l’unanimité des rapports moral et financier




Abdeljaouad Belhaj a été réélu au poste de président de la Fédération Royale marocaine de boxe (FRMB) pour un nouveau mandat de quatre ans, samedi soir à l’Institut Royal de formation des cadres Moulay Rachid de Maâmora au cours d’une assemblée générale
ordinaire (AG).
Belhaj, dont le premier mandat à la présidence de l’instance fédérale remonte à l’année 2002, était le seul candidat à sa succession. Il a été reconduit à la tête de l’instance dirigeante du noble art national à l’unanimité des votants présents à l’assemblée.
Dans une déclaration à la presse à l’issue de sa réélection, le président de la FRMB a fait savoir que son prochain mandat sera axé sur la continuité dans la gestion des affaires fédérales et la formation des jeunes et cadres techniques en partenariat avec les instituts du ministère de la Jeunesse et des Sports dans le cadre de la préparation des sportifs de haut niveau. A l’ordre du jour de cette AG figuraient également la présentation du rapport moral (2012-2017) qui a passé en revue les volets gouvernance et administration, infrastructures, représentativité de la Fédération au sein des instances mondiales et continentales, la gestion des compétitions, la communication, les ligues régionales, les championnats nationaux, les commissions fédérales, la médecine sportive, les réalisations sportives, les échéances des sélections nationales et les activités sociales.
Quant aux activités de la direction technique nationale (DTN), le rapport moral leur a consacré toute une partie, avec un rappel historique des résultats des sportifs marocains depuis la fondation de la FRMB en 1957. Pour ce qui est de la stratégie de préparation olympique, le rapport moral a présenté la démarche stratégique de la préparation olympique 2016 et la mise en œuvre de la circulaire de qualification olympique et la mise en place de la World Série of Boxing.
Pour ce qui est du projet sportif 2017-2021, la DTN prévoit l’inauguration d’une école marocaine de boxe ainsi que la mise en place d’un modèle marocain de performance.
Les rapports moral et financier (2012-2017) ont été adoptés à l’unanimité des 121 associations présentes à l’AG sur les 169 affiliées sous l’égide de la FRMB. La FRMB a ensuite tenu une assemblée générale extraordinaire avec comme point d’orgue deux questions, à savoir la présentation du nouveau statut de la Fédération dont les 53 articles ont été adoptés à la majorité par les associations présentes, et le changement du siège de la Fédération qui sera transféré de Casablanca vers Rabat.

Mercredi 3 Janvier 2018

Lu 140 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Septembre 2020 - 18:00 Enfin, un carton plein du Wydad

Jeudi 17 Septembre 2020 - 17:55 Pirlo au banc d'essai à la Juventus