Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

5.572 procès à distance tenus du 27 avril au 28 août




Un total de 5.572 audiences ont été tenues à distance dans les différents tribunaux du Royaume, du 27 avril au 28 août, au cours desquelles 96.888 affaires ont été mises au rôle, a indiqué mercredi le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ).

Selon un communiqué du Conseil, un total de 112.992 détenus ont bénéficié des procès à distance après leur consentement, afin de leur épargner tous les risques sanitaires en cette conjoncture exceptionnelle marquée par la propagation du coronavirus.

Le CSPJ a mis en avant le bilan significatif et les indicateurs positifs réalisés à travers la mise en œuvre de ce programme "ambitieux et distingué", grâce à l'implication sérieuse et responsable de l'ensemble des autorités, institutions, acteurs et professionnels de la justice, dans un cadre de coopération et de cohésion.

"Ces résultats incitent à poursuivre la mise en œuvre de ce choix stratégique avec beaucoup d'ambition et de volonté de développer ses mécanismes et structures techniques, humaines et logistiques, afin d'atteindre tous les objectifs souhaités dans le respect des garanties constitutionnelles et juridiques", explique le Conseil.

Le CSPJ a, par ailleurs, souligné la nécessité pour chacun de respecter les mesures de prévention et de précaution préconisées et de se mobiliser pleinement pour les appliquer avec vigilance et citoyenneté, afin de prévenir la propagation de cette pandémie et de protéger la santé et la sécurité de tous les professionnels et usagers.

Libé
Jeudi 3 Septembre 2020

Lu 302 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.