Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

32ème championnat arabe des clubs champions de basketball

L’élan de l’ASS stoppé au dernier carré




Malgré le soutien de son nombreux public, l’ASS s’est inclinée sur le score de 89/80 face à la formation libanaise de Beyrouth, en match comptant pour les demi-finales du championnat arabe des clubs champions de basketball, disputé mercredi soir dans la salle Fathallah Bouazzaoui de Salé.
Les joueurs de l’Association sportive de Salé ont eu du mal à suivre la cadence de leurs homologues libanais en raison du manque de fraîcheur physique.
Cette confrontation s’est déroulée dans une ambiance surchauffée grâce à une forte présence des supporteurs slaouis venus nombreux soutenir les hommes du coach Abdelbasset Zahir.
Les locaux  ont entamé le premier quart- temps sur les chapeaux de roues, le remportant sur le score de 12/23. Au second quart-temps, la rencontre a pris une autre allure, puisque le club de Beyrouth a joué son va-tout, parvenant à atteindre son objectif. Profitant d’un passage à vide des Slaouis, les visiteurs ont effacé leur retard  grâce à un splendide retour en match qui leur a permis de s’adjuger le first half sur le score de 40/39.
Après la pause, tout le monde croyait que les Corsaires allaient prendre de nouveau les choses en main, mais rien de tout cela ne s’est produit, puisque les coéquipiers de l’Américain Austin ont continué  à creuser l’écart, situation que le coach égyptien de l’ASS n’a pu résoudre. Vers la fin de la rencontre, on a assisté à un sursaut d’orgueil des partenaires de Najah mais en vain. Score final : 89/80.
Ainsi l’ASS a été éliminée au stade des demi-finales de ce championnat arabe qu’elle n’a jamais remporté auparavant. Les Slaouis devaient affronter hier en match de classement pour la troisième place l’équipe tunisienne de Monastir coachée par Saïd Bouzidi, ex- entraîneur de l’ASS.
Monastir a été battue en demi-finale par le club égyptien d’Al Ittihad d’Alexandrie sur le score de 86 à 79.
L’ASS s’était qualifiée au dernier carré après avoir disposé au tour des quarts de finale du second représentant du basket national dans cette compétition, l’ASFAR, par 78 à 62.  
Il convient de rappeler que la finale devait se dérouler hier entre le club d’Alexandrie tenant du titre, 6 fois vainqueur du championnat arabe, 14 fois champion d’Egypte, 13 fois vainqueur de la Coupe d’Egypte et champion d’Afrique des clubs en 1987 et le club libanais de Beyrouth. Ce dernier dispose d’un palmarès aussi garni que son adversaire du jour : 5 fois champion arabe, 8 fois champion national, en plus d’une Coupe et de deux Supercoupe du Liban et trois titres de champion d’Asie.
Lors du premier tour de ce championnat, Al Ittihad d’Alexandrie avait surclassé le club de Beyrouth sur le score de 78/75.

Abdelmajid Bouslim
Vendredi 1 Novembre 2019

Lu 2481 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La FRMF arrête le programme des dernières journées