Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

10ème édition du Grand Prix d'Afrique des courses de chevaux à Marrakech


Libé
Jeudi 26 Mai 2022

10ème édition du Grand Prix d'Afrique des courses de chevaux à Marrakech
La 10e édition du Grand Prix d'Afrique des courses de chevaux, tenu pour la première fois au Maroc et en terre africaine, s'est clôturée récemment à Marrakech, par de beaux succès au niveau de la fréquentation et de la satisfaction du public.

 Organisée par la Société Royale d'encouragement du cheval (SOREC) et l’Association des Loteries d’Afrique (ALA) en partenariat avec le PMU France, cette rencontre hippique internationale de premier plan, qui était habituellement organisée en France, à Vincennes depuis 2012, a été plébiscitée par les professionnels et le grand public, a indiqué SOREC dans un communiqué.

"L’édition marocaine de cette prestigieuse compétition annuelle a été marquée par des succès et réalisations. Elle a permis de participer au rayonnement international de la filière africaine des courses de chevaux", a souligné Omar Skalli, DG de la SOREC.

Et d’ajouter que "le fait même de l’organiser au Maroc a contribué à la réussite de l’événement, car cela représente une grande première pour l’ensemble du continent et permet de consolider davantage l’aura et l'influence de l’Afrique dans le domaine des jeux et des sports hippiques".

Pour sa part, Dramane Coulibaly, président de l’ALA, s’est dit heureux que "cet événement hippique important, qui s’est déroulé cette année au Maroc, soit une réussite à tous les niveaux", faisant savoir que "l’édition de cette année a non seulement réussi à battre tous les records en termes d’affluence, mais également en matière de consolidation des liens de coopération et de solidarité en Afrique".

 Le Grand Prix d’Afrique de cette année a été le lieu de rendez-vous par excellence des turfistes du continent africain. Pas moins de 10 pays africains ont répondu présent à cet événement, en plus de partenaires européens de renom.

Plusieurs courses ont été programmées lors de cette compétition, avec comme course phare le Grand Prix d’Afrique qui a été remporté par le cheval Jad Grine et le jockey Amine Moughat en portant les couleurs du propriétaire Mohammed El Garch.

 En marge des courses organisées lors de ce Grand Prix, un séminaire a été animé jeudi 19 mai courant, par un éminent panel d’intervenants et a traité de la thématique suivante: "La digitalisation en Afrique et le secteur de la loterie à l’ère post-Covid".


Lu 853 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS