Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Nouveau projet éducatif de la COSAF au profit des enfants à besoins spécifiques

Création à Mohammedia d’une classe adaptée aux enfants handicapés




​Nouveau projet éducatif de la COSAF  au profit des enfants à besoins spécifiques
Moins d’un mois après la présentation de son projet pilote de transport et soins de kinésithérapie gratuits à Mohammedia, l’Association Connaissance médicale sans frontières (COSAF) initie un nouveau projet au profit des enfants à besoins spécifiques.
En effet, face aux difficultés rencontrées par ces derniers dans les écoles ordinaires, généralement inadaptées à leur situation, la COSAF se penche sur la création d’une petite classe intégrée pour les enfants souffrant d’un handicap à Mohammedia. Il s’agit concrètement d’une salle adaptée à leurs besoins.
Le projet de création d’une classe adaptée aux besoins des enfants handicapés a germé l’année dernière, après que l’association a constaté que l’utilisation de sa salle de revalidation comme classe posait problème aux enfants. «C’est alors que l’idée est née de leur fournir une classe adaptée à leurs besoins en louant un local juste à côté de nos deux locaux rénovés», explique Dr Mohamed Ferroudji, président-fondateur de l’association. Et de souligner : «Cette classe servira aussi à recevoir les enfants qui attendent leur tour pour la kinésithérapie juste à côté de notre local car y a  peu d’espace».
Il est à souligner que ce projet s’inscrit dans le cadre des activités initiées par l’association au profit des personnes handicapées. A l’instar du projet de transport et soins de kinésithérapie gratuits, qui a été présenté, samedi 28 mars dernier, devant le siège de l’association à Mohammedia. C’était en marge de la Journée nationale des personnes handicapées.
A travers ce projet, l’Association COSAF a voulu offrir aux enfants souffrant d’un handicap un service de transport gratuit vers l’école, le médecin, l’hôpital, le kinésithérapeute et autres auxiliaires de santé. Ce service couvre également le transport des enfants handicapés dans le cadre des activités récréatives organisées à leur attention.
Selon les responsables de l’association, plus de 114 enfants auraient été déjà inscrits afin de bénéficier de ce service qui, précisent-ils, profite aussi aux adultes souffrant d’un handicap.
Notons que lors de cette journée, l’association avait organisé des animations de clowns en présence de 125 enfants handicapés âgés de 5 à 15 ans.
Prendre en charge des enfants handicapés et répondre à leurs besoins réels. Tels sont les objectifs principaux de la COSAF, fondée en 2005 par son président actuel, le Dr Mohamed Ferroudji.
Il est à signaler que la COSAF lutte également contre la mortalité des femmes et du bébé pendant la grossesse et à l’accouchement, organise des consultations médicales gratuites, fait des dons de médicaments et de matériel à la population et aux centres médicaux, organise des formations aux gestes de premiers secours et initie des campagnes de sensibilisation afin de diminuer le taux de mortalité sur la route ou le risque de handicap suite à des accidents routiers, entre autres. 

Alain Bouithy
Mercredi 15 Avril 2015

Lu 571 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés