Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Ligue des champions : Le WAC se contente du nul et le Raja rectifie le tir





 
Fortunes diverses pour le Wydad et le Raja en cette seconde journée de la phase de poules de la Ligue des champions de la CAF. Vendredi au stade des Martyrs à Kinshasa (groupe D), les Verts ont réussi un joli coup en s’offrant l’équipe congolaise de l’AS Vita Club sur le court score de 1 à 0, tandis que samedi, les Rouges ont été accrochés à domicile (0-0) par la formation sud-africaine de Mamelodi Sundowns (groupe C). 
Défait, contre toute attente, lors de la manche inaugurale par l’Espérance de Tunis, qui plus est à la maison, le Raja se devait de se racheter en dehors de ses bases devant l’AS Vita Club. Malgré l’absence de quelques cadres, le groupe aligné par le coach Jamal Sellami a sorti un match des plus corrects.
Après avoir négocié avec intelligence le first half, les Verts ont attendu l’entame de la seconde période (48è) pour débloquer la situation sur un tir de loin de Soufiane Rahimi. Une fois le score ouvert, les partenaires de Mohcine Moutawalli n’ont pas lâché le morceau, orchestrant par intermittence des assauts, sans pour autant trop se découvrir, ce qui leur a permis de conserver jusqu’au bout ce résultat qui les hisse à la seconde loge du groupe avec 3 points. Place qu’occupe également l’équipe algérienne de la JSK battue, vendredi à Radès, par l’Espérance de Tunis (1-0), leader avec six unités au compteur. Bien entendu, c’est l’AS Vita Club qui se trouve désormais dans de beaux draps en fermant la marche avec 0 point.
Après le nul forcé du côté de Blida face aux Algérois de l’USMA, le Wydad nourrissait l’espoir légitime de faire mieux devant son public, en accueillant les Sud-Africains de Mamelodi Sundowns, pour un neuvième face-à-face en cinq éditions de la C1. Le souhait des Rouge et Blanc n’a pas été exhaussé et l’issue aurait pu être tout autre si l’arbitre n’avait pas refusé un but valable à l’équipe de Mamelodi.
Il faut dire que le Wydad a beau manœuvrer mais il a buté sur une formation sud-africaine bien en place, joueuse qui, apparemment, devrait produire le même football aussi bien à la maison qu’en déplacement.
Un second nul consécutif qui ne compromet en aucun cas les chances du Wydad dans la course à la qualification, en étant deuxième avec un total de 2 points, ex aequo avec l’USMA, auteur d’une issue de parité à Lunda (1-1) devant les Angolais de Petro Atletico (4è avec 1 pt). Quant à la pole position, elle revient de droit à Mamelodi Sundowns avec un butin de 4 points.
Il convient de signaler que lors de la troisième journée, acte devant boucler la phase aller prévu à la fin du mois en cours, le WAC recevra Petro Atletico et l’USMA accueillera Mamelodi Sundows, alors que dans l’autre poule, le Raja jouera la JSK au Complexe Mohammed V au moment où l’Espérance affrontera l’AS Vita Club.
Mohamed Bouarab

Libé
Dimanche 8 Décembre 2019

Lu 1698 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif