Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Ligue Europa : Inter-Donetsk, deux clubs en pleine forme pour une place en finale




Anciens vainqueurs de l'épreuve, l'Inter Milan et le Shakhtar Donetsk ont une occasion en or de renouer avec une finale européenne lundi à l'heure de s'affronter en demi-finale de Ligue Europa (20h00), après avoir fini en boulet de canon leurs championnats respectifs.
Le club milanais s'était fait une spécialité de la C3 dans les années 1990, quand la compétition s'appelait encore Coupe UEFA, avec trois trophées en 1991, 1994 et 1998.
Le Shakhtar Donetsk, lui, a connu son heure de gloire sur la scène européenne en 2009, porté jusqu'au titre par ses Brésiliens Luiz Adriano et Jadson.
Les deux formations peuvent nourrir l'espoir d'accéder à une nouvelle finale continentale, ce que les Intéristes n'ont plus connu depuis leur titre en Ligue des champions en 2010, et le Shakhtar depuis 2009. Le vainqueur affrontera Séville ou Manchester United, opposés dimanche dans l'autre demi-finale.
Si l'Inter paraît favori de cette confrontation à Düsseldorf, en Allemagne, le Shakhtar a réalisé une saison quasiment sans faute qui oblige à s'en méfier.
Le club de Donetsk a écrasé le championnat d'Ukraine, remporté avec 23 points d'avance sur son grand rival, le Dynamo Kiev. Et les Ukrainiens ont fait forte impression en 8e de finale retour, gagné 3-0 contre Wolfsburg, et en quart de finale, remporté 4-1 sur un match sec face à Bâle.
L'Inter, de son côté, n'a commis quasiment aucune erreur depuis la reprise de la Serie A mi-juin, avec 8 victoires, trois nuls et une seule défaite, échouant à un petit point du champion, la Juventus. Et le club lombard s'est départi de deux adversaires coriaces, Getafe en 8e de finale (2-0) et le Bayer Leverkusen en quart (2-1).
Mais une de ces deux belles saisons s'achèvera sur une note amère lundi. Pour atteindre la finale qui se jouera vendredi prochain à Cologne, les deux clubs devront compter sur leurs meilleures armes, offensives notamment.
Contre Bâle, les Ukrainiens sont apparus disciplinés et créatifs. A la pointe de l'attaque, l'international ukrainien d'origine brésilienne Junior Moraes est en grande forme, auteur de deux buts en 8e retour puis d'un autre en quart.
Le coach italien, Antonio Conte, pourra quant à lui compter sur l'attaquant belge Romelu Lukaku. Pour sa première saison en Italie, l'ancien d’Everton et de Manchester United s'est parfaitement intégré à l'effectif milanais.
Auteur de 23 buts en championnat, il est également très régulier en Ligue Europa: il a pour le moment inscrit un but lors de chacun des quatre matches qu'il a joués dans la compétition... Suffisant pour atteindre la finale ?

Lundi 17 Août 2020

Lu 451 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:18 Jawad Yamiq proche du Getafe