Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Les Conseils provinciaux de l’USFP dénoncent la campagne haineuse du PJD

Le parti de la Lampe tente de masquer l’échec du gouvernement qu’il préside en s’en prenant à l’USFP




​Les Conseils provinciaux de l’USFP  dénoncent la campagne haineuse du PJD
Le Conseil provincial de l’USFP à Inezgane-Aït Melloul vient de  condamner l’ingérence flagrante et immorale du PJD dans les affaires intérieures du parti de la Rose et l’exploitation hypocrite du drame du décès du regretté Ahmed Zaidi.
Pour sa part, le Secrétariat national du secteur de l’enseignement supérieur ittihadi a fustigé la parution de l’article d’un porte-voix pjdiste sur les colonnes d’un journal «connu pour sa haine contre l’USFP» et dans lequel il s’ingère de manière flagrante dans une affaire partisane purement interne.
Cette campagne a été initiée par les dirigeants du PJD contre le parti de la Rose alors que le gouvernement persiste dans l’application d’une politique néolibérale et applique à la lettre les recommandations des institutions financières internationales, tout en normalisant la corruption et le despotisme, sans prendre en considération l’ampleur de la pauvreté et de l’exclusion de larges couches du peuple marocain ni se soucier des résultats catastrophiques de cette politique. 
Quant au Secrétariat provincial de l’USFP à Kénitra, il  a dénoncé la campagne acharnée contre l’USFP que le parti majoritaire mène pour camoufler ses échecs en matière de gestion de la chose publique.    Il a également dénoncé l’exploitation du drame d’Ahmed Zaidi pour porter atteinte à «la légitimité des institutions partisanes issues du IVème Congrès du parti», tout en affirmant sa solidarité avec le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, visé par cette vile campagne. 
Le Secrétariat provincial de Laâyoune a, lui aussi, rejeté l’immixtion du dénommé Abdelali Hamieddine, membre dirigeant du PJD,  dans les affaires intérieures du parti de la Rose, en rappelant qu’il n’est nullement habilité à donner des leçons à des personnes intègres qui ont sacrifié leur vie pour la dignité, la liberté et la justice sociale.
Il a également fustigé l’instrumentalisation du décès du regretté Ahmed Zaidi par les dirigeants du PJD afin de s’ingérer dans les affaires du parti, ce qui atteste clairement de la bassesse de ces personnes qui prétendent parler au nom de la religion.
Le même Secrétariat provincial a, par ailleurs, appelé l’Etat marocain à ouvrir le dossier du martyr Ait Ljid Benaissa assassiné durant les années 90 par des islamistes dont le dénommé Hamieddine.
Pour sa part, le Secrétariat provincial de Ben Msik-Sidi Othmane s’est insurgé contre le complot visant le parti de la Rose. Il a précisé, dans ce sens, que ce complot ourdi contre l’USFP vise à le  fragiliser lui et toutes les forces démocratiques et modernistes pour que les forces conservatrices demeurent au pouvoir en dépit de l’échec cuisant de leur politique. Il a appelé tous les Ittihadis à conjuguer leurs efforts pour poursuivre la restructuration du parti, action qui constitue la meilleure réponse à ces complots. 

M.M
Samedi 29 Novembre 2014

Lu 330 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés