Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Lancement d’une initiative d’appui à l’évaluation des politiques de l’emploi et du marché du travail

Relever les défis en termes de création et de maintien dans l’emploi




 L'Agence Millennium Challenge Account-Morocco (MCA-Morocco) vient de lancer l’Initiative d’appui à l’évaluation des politiques de l’emploi et du marché du travail au Maroc "Lab Emploi", et ce en collaboration avec ses partenaires institutionnels et académiques.
Cette initiative, qui vise le renforcement des capacités nationales en matière d’évaluation et d’utilisation des preuves et des données scientifiques les plus fiables pour l’élaboration et la mise en œuvre des politiques d’emploi et du marché du travail "Evidence Based Policy", a pour objectif d’améliorer leur efficacité et leur impact et également de relever les défis du marché du travail en termes de création et de maintien de l’emploi, des défis qui se font de plus en plus pressants au vu de la crise économique causée par le Covid-19, a indiqué lundi, un communiqué de l’Agence, rapporte la MAP.
A cet effet, MCA-Morocco s’appuiera sur deux organismes de recherche de renommée internationale, Abdul Latif Jameel Poverty Action Lab (J-PAL) au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et EPoD au sein de la Harvard Kennedy School, qui mettront à profit leur expertise, leur savoir et leur réseau, afin de mettre en place les différents axes d’intervention de l’initiative, a fait savoir la même source.
Concernant le premier axe, il s'agit de la réalisation d’études d’évaluation ayant pour objet des thématiques relevant des politiques et programmes d’emploi et du marché de travail et visant à éclairer la prise de décision par les pouvoirs publics en la matière, a précisé l'Agence, notant que les études menées par les équipes de recherche en collaboration avec les partenaires marocains favoriseront le transfert des connaissances, le partage et l’apprentissage par les institutions nationales.
Le deuxième axe a pour objectif de renforcer les capacités des partenaires institutionnels, experts et professionnels nationaux en matière de production et d’utilisation de preuves dans le processus d’élaboration et de mise en œuvre des politiques publiques de l’emploi et du marché du travail.
Le troisième axe, poursuit le communiqué, est relatif à la dissémination et le partage des connaissances à travers la diffusion des résultats des recherches et des connaissances pertinentes en matière des politiques de l’emploi et du marché du travail auprès des parties prenantes.
Pour l’implémentation de l’initiative, les deux centres de recherche EPoD et J-PAL collaboreront avec les partenaires institutionnels de MCA-Morocco, notamment le ministère du Travail et de l’Insertion professionnelle, l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences, l’Initiative nationale pour le développement humain et l’Observatoire national du développement humain, ainsi que plusieurs partenaires académiques et de recherche nationaux, tels que le Policy Center for the New South (PCNS), l’Université Mohamed VI Polytechnique (UM6P) et l’Ecole nationale supérieure d’administration (ENSA), a indiqué l’Agence.
Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’activité "Emploi" du projet "Education et formation pour l’employabilité" relevant du deuxième programme de coopération "Compact II ", doté d’un budget de 450 millions USD, conclu entre le gouvernement du Royaume du Maroc et le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC), visant à rehausser la qualité du capital humain et à améliorer la productivité du foncier.

Jeudi 13 Août 2020

Lu 801 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >