Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​La jeune Marocaine Sara Ichara élue “Miss Arabe 2016”






En parallèle à sa carrière de mannequin, 
la jeune femme de 20 ans suit des études 
en gestion d'entreprise et tient à finir 
ses études tout en poursuivant sa carrière 
dans le mannequinat qui la passionne depuis
 son plus jeune âge. 

Et de deux pour la femme marocaine. Alors que Miss Maghreb a sacré la jeune Marocaine de 24 ans, Hind Sdassi, plus belle femme de la région, lors d'une cérémonie organisée le mois dernier à Beyrouth, c’est au tour de la jeune Casablancaise Sara Ichara, de briller de mille feux par sa beauté sublime, lors de la cérémonie des «Miss World Next Top Model 2016», qui a eu lieu, il y a quelques jours, dans la même ville.  Sara qui a été élue plus belle femme arabe a également été sacrée première dauphine dans le titre de «prochaine mannequin mondiale pour 2016», auquel prenaient part 44 femmes de différents pays et qui a été remporté par Miss Malte. 
Belle, ravissante et fervente passionnée de l’univers de la mode, Sara Ichara qui suit des études en gestion d'entreprise, en parallèle à sa carrière de mannequin, a déclaré dans un entretien accordé au Blog Insakina,  qu’elle souhaite pour l’instant «gravir les échelons» et poursuivre sa carrière dans le mannequinat, mais tient à faire de ses études une priorité. «Quand j’étais plus jeune, j’étais énormément fascinée et éblouie par toutes ses belles filles qui passaient à la télé et je rêvais de  participer à un concours de beauté», explique-t-elle. «Dès que j’ai entendu parler du concours «Miss World Next Top Model 2016», j’ai postulé pour représenter le Maroc et j’ai bien été sélectionnée», précise la jeune demoiselle. 
Sara qui a entamé sa carrière très jeune n’est pas à son premier couronnement, puisque la jeune femme de 20 ans avait également remporté, en 2013, le titre "Elite Model Look Maroc". L'année d'après, elle a été primée lors du concours national "New Face of Morocco". La jeune brune aux traits fins tient, par ailleurs,  à finir ses études tout en poursuivant sa carrière dans le mannequinat.
Pour ce qui est de Hind Sdassi qui est désormais  la plus belle femme du Maghreb,  elle a été élue «Miss Maghreb 2016» lors d’une cérémonie organisée le 15 mai dernier, dans un hôtel de la capitale libanaise, par le groupe Noury Media. Quatre pays du Maghreb étaient représentés au concours, à savoir le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye. Au total, 51 candidates concouraient, aux côtés de la jeune Marocaine de 24 ans, pour ce titre de «Miss Maghreb 2016».
Notons enfin que le concours de beauté «Miss Maroc 2016» a, lui aussi, rendu son verdict le 21 mai dernier, à Casablanca. Parmi les 16 candidates en lice, c’est la Casablancaise Sara Belkziz qui est repartie avec le titre de la plus belle femme du Royaume pour cette année. Elle succède à la jeune  Marrakchie Fatima Zahra El Hor. Le titre de première dauphine est revenu à une autre Casablancaise, Saloua Bergayou, tandis que Yassmine Bennani (Fès) et Racha Racha Zair (Casablanca) ont été désignées respectivement 2ème et 3ème dauphines. 


Libé
Lundi 13 Juin 2016

Lu 1253 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés