Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​L'OMS appelle à placer la santé au cœur de la lutte contre les changements climatiques




​L'OMS appelle à placer la santé au cœur de la lutte contre les changements climatiques
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé, mardi, à placer la santé au cœur de l'engagement international contre les changements climatiques, à six mois de la conférence de Paris sur le climat.
S'exprimant à l'issue de la 68e assemblée mondiale de la santé à Genève, la directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, a plaidé pour que le domaine de la santé reçoive l'attention et les ressources nécessaires dans le cadre du programme de développement pour l'après 2015. Elle a, dans ce contexte, invité les pays membres de l'organisation à harmoniser leurs positions en préparation à la conférence sur le climat prévu dans la capitale française à la fin de l'année.
"La santé humaine a été trop longtemps le parent pauvre des pourparlers sur cette question décisive", a-t-elle déploré devant plus de 3.000 délégués représentant les 194 Etats membres de l'OMS.
Cette assemblée annuelle s'est soldée par l'adoption d'une série de décisions qualifiées d'"exceptionnelles par la directrice générale. Il s'agit notamment d’établir un programme unique pour les urgences sanitaires qui regroupe toutes les ressources consacrées aux flambées épidémiques et aux situations d'urgence doté de 100 millions de dollars. L'agence onusienne a également adopté un règlement sanitaire international, qui est l'instrument juridique contribuant à la préparation aux situations d'urgence.
Dans un souci de promouvoir la bonne gouvernance des systèmes de santé, les pays membres ont approuvé des décisions portant notamment sur les maladies non transmissibles, la résistance antimicrobienne, le virus Ebola, l'épilepsie, la nutrition, la poliomyélite et la couverture universelle.
A cette occasion, une délégation marocaine a pris part aux différents débats inscrits à l'ordre du jour de l'assemblée, y compris les travaux des deux commissions thématiques de l'organisation. 
La délégation a notamment rencontré le directeur du Bureau régional de l'OMS pour la Méditerranée orientale (EMRO) et a eu une série de rencontres d'information initiées par les membres de ce bureau régional.
A l'occasion de cette assemblée, Mme Margaret Chan a rendu un vibrant hommage à SAR la Princesse Lalla Salma pour ses efforts en matière de lutte contre les cancers, citant entre autres l'introduction du vaccin contre les infections à papillomavirus humain (HPV).

Vendredi 29 Mai 2015

Lu 0 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés