Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Galère aéroportuaire




​Galère aéroportuaire
S’il y a un aéroport-galère, c’est bien celui abusivement baptisé « Mohammed V ». Le nom du défunt Roi renvoie à la lutte pour l’indépendance, mais aussi à la lutte contre le sous-développement. Et justement ledit aéroport illustre le sous-développement dans toute son horreur.
Tour-Opérateurs et autres agences de voyages l’ont compris. Si pour tous les aéroports du monde, ils conseillent à leurs clients de se présenter, au mieux, deux heures avant le vol, pour « l’aéroport-galère », c’est pas moins de trois heures, sinon le risque est gros de voir votre avion partir sans vous.
Le triste spectacle de files interminables vous est infligé dès l’entrée. Et c’est parti pour une attente languissante, humiliante que subissent dans une parfaite et non moins éprouvante égalité, hommes d’affaires, investisseurs potentiels, étudiants ou touristes… C’est bien beau de multiplier les contrôles, mais il y a sûrement moyen de mieux faire.
La compagnie nationale RAM a fini par avoir gain de cause en héritant de manière exclusive du Terminal 2, ce qui a été, à juste titre, très apprécié par ses clients, mais les efforts accomplis à ce niveau, restent pratiquement sans effet avec ce drôle de système qui sévit tout autour.
Serions-nous en droit d’en vouloir, à propos, à ce touriste pour avoir raconté dans l’enceinte même dudit aéroport une blague qui ne serait assurément pas du goût de tout le monde. L’heure du dernier jugement avait sonné. Le sort d’un homme était tout indiqué. Pour n’avoir fait que du mal ici-bas, l’Enfer devait l’attendre à portes ouvertes.
Mais Saint Pierre pose une ultime question : «Toi qui aimais voyager, t’es déjà passé par l’aéroport Mohammed V ? » « Oui », répond, timidement l’homme. « Va donc au paradis. T’as déjà eu ta part d’Enfer », réplique alors Saint Pierre.

Par Mohamed Benarbia
Lundi 16 Mars 2015

Lu 323 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés