Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Examen des relations entre le Maroc et la région de Valence

Habib El Malki s’entretient avec Ximo Puig




Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, et le chef du gouvernement local de la région de Valence, Ximo Puig ont eu, lundi à Rabat, des entretiens consacrés aux moyens de consolider les relations bilatérales entre les deux pays.
Lors de cette entrevue, marquée par la présence de l'ambassadeur d'Espagne au Maroc, Habib El Malki a souligné que les relations maroco-espagnoles «exceptionnelles» sont en perpétuel développement, indique un communiqué de la Chambre des représentants.
«Nous partageons des liens historiques, civilisationnels et culturels profonds et il existe une dynamique très forte pour les renforcer», a-t-il estimé, ajoutant que les perspectives de coopération entre les deux pays sont très prometteuses.
Il s'est également félicité des relations solides unissant le Parlement marocain et les Cortes Generales, soulignant l'importance de renforcer la coopération entre la Chambre des représentants et les Parlements régionaux en Espagne, en particulier le Parlement de la région de Valence, qui constitue un pôle économique important, saluant le soutien apporté par les parlementaires espagnols au Parlement européen lors du vote de l'accord agricole et de l'accord de la pêche maritime entre le Maroc et l'Union européenne, consacrant la souveraineté du Maroc sur l'ensemble de son territoire national.
Habib El Malki a, par ailleurs, indiqué que le Maroc a lancé le chantier de la régionalisation avancée et présenté une proposition d'autonomie comme solution réaliste pour régler le différend artificiel autour du Sahara marocain, saluant l'expérience de l'Espagne dans le domaine de la décentralisation.
De son côté, Ximo Puig a relevé que les relations entre la région de Valence et le Maroc sont de longue date, soulignant la nécessité de tirer profit des racines communes afin de renforcer ces liens et de les resserrer.
Le responsable espagnol a affirmé que sa visite au Royaume, à la tête d'une délégation de responsables et d'hommes d'affaires de la région de Valence, vise à créer des partenariats avec leurs homologues au Maroc, à explorer de nouvelles opportunités d'investissement et à promouvoir la coopération économique et commerciale.
A cette occasion, il a adressé à Habib El Malki une invitation pour visiter la région de Valence et discuter avec le président du Parlement de la région des moyens de renforcer les relations entre les deux institutions législatives.

Jeudi 20 Février 2020

Lu 1735 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Novembre 2020 - 17:00 Recrudescence des violences durant le confinement

Mercredi 25 Novembre 2020 - 17:00 Baisse du taux de reproduction du coronavirus