Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Conseil de gouvernement


Libé
Dimanche 27 Août 2023

Le gouvernement poursuivra, en 2024, son action pour le renforcement des mesures visant à faire face aux répercussions conjoncturelles, la consolidation des piliers de l’Etat social et la mise en œuvre des réformes structurelles, outre la promotion de la résilience des finances publiques, a affirmé, jeudi à Rabat, le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

M. Akhannouch, qui s'exprimait à l'ouverture des travaux du Conseil de gouvernement, a indiqué que des chantiers d’envergure figurent au programme de cette rentrée politique, dont le renforcement de la souveraineté hydrique et alimentaire, ainsi que la promotion des investissements en vue de créer des emplois et de rendre effective l'"Offre Maroc" dans le domaine de l’hydrogène vert.

Le gouvernement s'emploie également à élaborer une nouvelle approche dédiée au soutien direct aux familles souhaitant acquérir une résidence principale et à poursuivre la mise en œuvre du chantier Royal de la protection sociale, a-t-il ajouté.

Dans le cadre de ce chantier, le programme des allocations sociales sera lancé avant la fin de l’année en cours, sur la base du registre social unifié, qui constitue le mécanisme le plus efficace en matière de ciblage des ménages pauvres et démunis, a-t-il précisé. Le chef du gouvernement a appelé les membres du gouvernement à accorder la priorité aux projets faisant l’objet des Hautes instructions Royales et qui s’inscrivent dans le cadre des accords signés devant Sa Majesté le Roi.

S’agissant de la mise en œuvre des grandes réformes, il a affirmé que le gouvernement s’applique à implémenter des politiques publiques ambitieuses au niveau des secteurs sociaux prioritaires, en l'occurrence l’enseignement, la santé et l’emploi.

M. Akhannouch a mis en exergue les Hautes directives Royales contenues dans le discours de la Fête du Trône qu'il a qualifiées de "boussole pour l’action gouvernementale", à l’image de la note d’orientation pour l’élaboration du budget de 2024, dont les grandes lignes reflètent le sérieux de l'Exécutif.

MAP


Lu 759 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Février 2024 - 13:28 En avant toute !

Samedi 24 Février 2024 - 08:47 Femmes et avenir du socialisme

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p