Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Amine Nouara : Le RCOZ entend jouer les premiers rôles




Le Rapide Oued Zem, qui vient d'accéder pour la première fois de son histoire en division d'élite, entend jouer les premiers rôles cette saison, a indiqué le président du club, Amine Nouara.
Dans un entretien accordé à la MAP, M. Nouara a rappelé que le Rapide a réalisé l'exploit d'assurer une place à la Botola Pro après une année seulement passée en deuxième division. Aujourd'hui, il est déterminé à continuer sur cette lancée pour assurer de bonnes performances et apporter plus de joie à ses supporters.
Pour ce faire, le comité dirigeant n'a pas tari d'efforts, a-t-il dit, pour assurer les meilleures conditions pour une bonne entame de la saison, à travers la programmation d'une série de stages de concentration depuis début juillet, le recrutement de nouveaux joueurs capables de donner un plus à l'équipe, ainsi que l'organisation de plusieurs rencontres amicales.
En termes de recrutement, le club a ainsi engagé nombre de joueurs expérimentés, aussi bien parmi les équipes de l'élite qu'en seconde division, avec l'espoir de renforcer les différents compartiments de jeu et gagner en expérience et en compétitivité, a-t-il indiqué. 
S'agissant du volet financier, le président du club a indiqué que des efforts ont été entrepris, dès la montée, pour s'assurer de nouveaux sponsors se félicitant que l'Office national des phosphates (OCP) ait été le premier à répondre positivement en injectant des fonds alloués en partie à l'équipe ainsi qu'à l'extension du stade pour en améliorer la capacité outre la conclusion d'une convention de partenariat et un contrat de sponsoring. 
Les finances du club restent néanmoins limitées par rapport aux autres équipes de la Botola, a-t-il déploré réitérant l'engagement du comité dirigeant à poursuivre les initiatives pour s'assurer d'autres sources de financement avec l'appui des différents partenaires, dont les conseils élus. 
Tout en soulignant l'importance d'accélérer la cadence des travaux d'extension du stade municipal de la ville, M. Nouara a émis l'espoir que l'accession du Rapid Oued Zem parmi l'élite contribue à la dynamique sportive et au-delà participe au développement économique et social au niveau local.
Fondé en 1926, le club doit son nom à l'équipe autrichienne Rapide de Vienne, qui a visité Oued Zem, sous l'occupation française, pour disputer un match amical. Après l'ouverture d'une usine de coton dans cette ville, le nom a été changé à Rapide coton Oued Zem. Mais, Il a été de nouveau modifié après la fermeture clôture de l'établissement.

Lundi 25 Septembre 2017

Lu 308 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés