Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

nspiré par la naissance d’ un poulain, le président turkmène signe une chanson





I nspiré par la naissance de la progéniture de son cheval préféré, le président turkmène a écrit avec son petit-fils une chanson célébrant la capitale Achkhabad, nom aussi donné au poulain, a annoncé la télévision d’Etat mercredi. Les vers rédigés par Gourbangouly Berdymoukhamedov ont été mis en musique par son petit-fils Kerimgouly, avec lequel il avait déjà signé un tube consacré à Akkhan, son destrier favori de la race turkmène Akhal-Teke.

La première de la chanson, intitulée “Ma ville blanche Achkhabad”, a eu lieu au Centre culturel d’Etat, interprétée par “les maîtres de la scène (musicale) du Turkménistan”, a rapporté la télévision d’Etat, montrant des images de l’évènement. On y voit danseuses, chanteurs et chanteuses interprétant le morceau avec en arrièreplan des photos du président, du poulain et de son cheval préféré qui défilent. “Inspiré par la naissance du poulain +Achkhabad+, fils du légendaire cheval de course turkmène Akkhan qui a été élevé par le leader de la nation lui-même, le président a écrit les vers de +Ma ville blanche Achkhabad+”, explique encore la télévision d’Etat.

Le président a jugé “exaltante l’arrivée sur Terre du poulain l’année des célébrations des 30 ans d’indépendance (du pays) et des 140 ans d’Achkhabad”. Le président du Turkménistan, un des pays les plus reclus et autoritaires de la planète, est coutumier des mises en scène célébrant ses multiples talents sportifs ou musicaux, nourrissant un culte de sa personnalité. Le cheval Akhal-Teke et le chien de berger turkmène Alabaï ont aussi été élevés au rang de symboles nationaux par le chef de l’Etat. Aucune opposition n’est tolérée dans le pays, et les médias sont sous contrôle strict de l’Etat. Le mois dernier, le président avait nommé son fils Serdar Berdymoukhamedov, 39 ans, vice-Premier ministre et membre du Conseil de sécurité national. Ce dernier est aussi à la tête de l’Association turkmène des chiens de berger.

Libé
Jeudi 1 Avril 2021

Lu 165 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.