Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une armée pour battre le record de participants à un rituel d'art martial


Libé
Vendredi 17 Février 2023

Une armée pour battre le record de participants à un rituel d'art martial

Des milliers de cadets de l'armée thaïlandaise, des étudiants et une poignée de volontaires ont battu lundi le record du monde Guinness de participants à une cérémonie de boxe thaïlandaise, Muay Thaï "wai khru".

Organisé dans la station balnéaire de Hua Hin, à environ 200 km au sud-ouest de Bangkok, le rassemblement a pulvérisé le précédent record de 250 participants en réunissant 3.660 personnes.

Vêtus d'uniformes rouges avec des bandeaux Mongkhon blancs, ainsi que de cordes blanches de Muay Kard Chuek -- les bandages de chanvre que les combattants portaient avant les gants -- ils ont exécuté à l'unisson les mouvements de "wai khru", témoignage d'avant-match de respect pour l'entraîneur, en suivant les commandes du célèbre combattant de Muay Thaï, Sombat "Buakaw" Banchamek.

Pieds nus, les participants -- cornaqués par l'Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT), l'Armée royale thaïlandaise et les ministères de la Culture et des Sports -- se sont produits dans un parc devant le Premier ministre Prayut Chan-o-Cha.

"Félicitations, vous êtes officiellement incroyables", a déclaré un consultant officiel du Guinness World Records, confirmant que le record avait été battu.

"Je suis vraiment fier", a déclaré un des participants, Phukrit Purimchaithanat, 27 ans, ajoutant que lui et ses camarades s'étaient préparés pendant des mois pour cette cérémonie.

Un mélange d'habitants perplexes et de touristes passant par la station balnéaire populaire ont regardé le spectacle depuis quelques gradins métalliques, se rassemblant sur les côtés de la zone clôturée où la cérémonie s'est déroulée.

"C'est époustouflant, c'est fou", s'est exclamé Siena Cruz, 32 ans, une habitante de Hua Hin, venue voir le spectacle avec des amis.

"J'aime regarder, mais la boxe fait peur", a dit June Rubyung, qui avait emmené son petit-fils voir le spectacle. "J'estime qu'ils sont bons", a conclu cette habitante de Hua Hin, âgée de 50 ans.



Lu 2085 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP











Flux RSS
p