Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un ouvrier du bâtiment déterre un trésor des conquistadors




Une barre d'or découverte par un ouvrier du bâtiment non loin du centre de Mexico en 1981 faisait partie du butin de guerre accumulé en 1520 par les conquistadors espagnols d'Hernan Cortés, selon une étude publiée vendredi.
L'origine de cette barre en or, découverte par hasard lors des travaux de fondation d'un bâtiment, était restée mystérieuse depuis près de quarante ans.
Mais des analyses aux rayons X ont permis de déterminer que cette pièce correspondait à l'époque et aux caractéristiques de l'or que les Espagnols avaient dérobé aux Aztèques, a précisé l'Institut national d'anthropologie et d'histoire.
Le 30 juin 1520, Cortés et ses compagnons d'armes prennent la fuite depuis la petite île, aujourd'hui disparue, qui abritait Tenochtitlán, capitale de l'empire aztèque, emportant avec eux le trésor de l'empereur Moctezuma.
"Ce lingot est une pièce clé dans le puzzle de cet événement historique, car il coïncide avec le récit que (le conquistador espagnol) Bernal Díaz del Castillo a fait concernant les lingots obtenus après la fonte de l'or de Moctezuma", a assuré l'institut.
Dans leur fuite à cheval, sous la pression des Aztèques, les Espagnols ont en effet perdu cet or le long d'une route au nord de la capitale aztèque.
Cette barre en or, d'un poids de près de 2 kg, avait été retrouvée le 13 mars 1981, précisément sur l'emplacement de cette route.
Les Espagnols, alliés à d'autres peuples indigènes hostiles aux Aztèques, ont finalement vaincu les Aztèques et Tenochtitlán tomba entre leurs mains le 15 août 1521.
Mais le trésor de Moctezuma n'a jamais été récupéré.

Mardi 14 Janvier 2020

Lu 829 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif













Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com