Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un média mexicain souligne la pleine déconfiture du “polisario”


Libé
Mercredi 8 Juin 2022

L'entité séparatiste du "polisario" continue d'essuyer les revers attestant d'une pleine déconfiture, souligne le média mexicain Projatt, qui met en lumière, par contraste, les succès diplomatiques engrangés par le Royaume dans le dossier du Sahara marocain. Dans un article intitulé "Le polisario essuie un nouvel échec au Mexique", le quotidien écrit que "jour après jour, les revers du polisario s’accumulent sur la scène internationale", notant que ce mouvement "a non seulement perdu le soutien des pays qui l’ont appuyé par le passé, mais ne suscite plus d'intérêt". Selon l’auteur de l’article, Felipe Dieguez, "la dernière déconvenue en date du front séparatiste est intervenue lors du Forum social mondial tenu récemment au Mexique, où les participants n’ont accordé aucun intérêt aux activités orchestrées par le front, laissant des chaises et des salles vides”. "Cette nouvelle humiliation, largement relayée par les médias et les réseaux sociaux, confirme à nouveau l’échec de la clique de Brahim Ghali qui cherche à empoisonner l’opinion publique mexicaine avec sa rhétorique séparatiste et trompeuse”, écrit-il. D’après le site d'information mexicain, "la nouvelle humiliation révèle aussi à quel point la propagande du polisario ne trouve plus d’écho au sein de la communauté internationale, notamment les parties sur lesquelles l'entité comptait pour propager ses mensonges et ce, même en Amérique latine". L’auteur a, par ailleurs, souligné les succès en série de la diplomatie marocaine au cours des dernières années qui illustrent, relève-t-il, le soutien de plus en plus prononcé en faveur du plan marocain d’autonomie au Sahara parmi des pays influents au Conseil de sécurité de l’ONU. "Ce soutien a mis en échec les dessins des séparatistes et du régime algérien, son premier soutien, tout en confortant la position du Maroc qui ne cesse de consolider ses relations bilatérales et multilatérales à tous les niveaux", écrit le média mexicain.


Lu 1338 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS