LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un doublé de Lookman et un grand Osimhen envoient le Nigeria en quart

Lundi 29 Janvier 2024

Le Nigeria s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations en dominant samedi soir à Abidjan le Cameroun (2-0), grâce à un doublé d'Ademola Lookman et un match plein de son attaquant star Victor Osimhen.

Souvent malheureux contre le Cameroun qui l'avait battu trois fois en finale (1984, 1988 et 2000), le Nigeria prend sa revanche et fonce en quarts, toujours invaincu dans cette CAN.
Les Super Eagles, bien organisés, ont nettement dominé la rencontre, imposant un fort pressing au milieu de terrain.

Ils ont aussi profité d'un grand Victor Osimhen, véritable poison pour la défense camerounaise et qui n'a pas compté ses efforts dans le repli défensif.
Régulièrement ovationné par le stade Felix Houphouët Boigny presque plein, samedi soir, c'est lui qui est passeur décisif sur le premier but, à la 36e minute.

Le meilleur joueur africain de 2023 a récupéré le ballon dans les pieds de Gonzalez avant de se défaire du défenseur pour servir idéalement Lookman dont la frappe est passée sous le ventre du portier camerounais.

Dans une première période pauvre en occasions les Nigérians avaient cru ouvrir le score dès la 9e minute, après une sortie hasardeuse du portier Ondoa sur un corner. Mais le but inscrit par Ajayi a finalement été refusé pour un hors-jeu.

Jusqu'au premier but, la rencontre s'est ensuite déroulée sur un faux rythme, haché par plusieurs fautes au milieu de terrain. Si le Nigeria semblait capable de gêner le Cameroun sur chaque accélération, ils n'a pas vraiment inquiété Ondoa avant l'éclair de la 36e minute.

Après la pause, le scénario était similaire: les Nigérians ont remporté de nombreux duels au milieu et sont parvenus à facilement désorganiser les hommes de Rigobert Song, à l'image de ce coup franc obtenu sur une percée d'Onyeka, stoppée irrégulièrement à l'entrée de la surface par le Rennais Wooh (53).

A la peine derrière, avec une défense à trois qui avait déjà montré des lacunes mercredi contre la Gambie (3-2), les Lions Indomptables n'ont pas été non plus inspirés en attaque. Ils n'ont cadré aucune frappe dans cette rencontre.
La domination du Nigeria a finalement été récompensée à la 90e minute lorsque Lookman a coupé un centre de Bassey pour tromper une deuxième fois Ondoa.

Seule ombre au tableau pour les Super Eagles: la sortie sur civière de leur gardien Stanley Nwabali, touché au genou lors d'une charge de Nkoudou (73).
Le Nigeria affrontera en quarts l'Angola, facile vainqueur 3 à 0 de la Namibie, novice à ce niveau, plus tôt dans la journée.

Libé

Lu 354 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter