Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un Wydad seigneurial à Luanda

Hoalid Regragui : La stratégie adoptée a été concluante mais la qualification doit être décrochée à Casablanca


Mohamed Bouarab
Dimanche 8 Mai 2022

Un Wydad seigneurial à Luanda
Très bonne opération du Wydad qui a pris, samedi, une sérieuse option sur la qualification à la finale de la Ligue des champions d’Afrique de football. Les Rouges sont parvenus à surclasser, pour le compte de la demi-finale aller au stade 11 Novembre à Luanda, la formation angolaise de Petro Atletico par 3 à 1.

Un match parfait pour les Casablancais en dépit de conditions ne les avantageant guère. Un stade acquis à la cause de l’adversaire, un soleil de plomb, une température avec un taux d’humidité élevé, mais ces donnes n’étaient pas faites pour entamer le mental du contingent dépêché pour ce choc.

Le WAC a honoré parfaitement son standing de grosse écurie du continent en dépit de trois absences de taille au sein de son effectif : Jaadi, convalescent, Ellafi, blessé et Daoudi suspendu. Les partenaires d’Achraf Dari ont abordé la partie du bon pied, parvenant à contenir d’entrée la fougue des joueurs de Petro Atletico et à dicter aussitôt leur jeu. Ils ont pris davantage de confiance une fois qu’ils ont trouvé le chemin des filets sur un coup de pied arrêté transformé par Yahya Attiayat Allah,  dévié par l’infortuné Tiago Azulão (16ème).

Une ouverture du score qui a poussé les Wydadis à avoir plus de mordant le temps restant de la première mi-temps. Ils ont vu leurs efforts récompensés avant le retour aux vestiaires (45è), une fois encore sur un puissant tir du capitaine Yahya Jabrane.

A deux à zéro, le WAC a jugé bon d’entamer la deuxième période en laissant l’initiative à l’équipe d’en face, cherchant par là même à gérer les débats et à exploiter les espaces laissés derrière. D’ailleurs, sur un contre les Rouge et Blanc ont fait mouche, suite à une une deux savamment jouée par Moutarraji et Mbenza qui a alourdi l’addition à la 68ème minute de jeu.

Le score aurait pu en rester là, mais Petro Atletico a réduit l’écart à moins de dix minutes de la fin du temps réglementaire grâce à Job Estevao qui a vu son shoot tromper la vigilance du gardien wydadi, Ahmed Reda Tagnaouti.

Au terme de cette confrontation, le coach des Rouges, Hoalid Regragui, s’est dit fier de ses poulains qui ont sorti un match plein, ajoutant qu’il savait au préalable que la partie n’allait pas être une simple sinécure devant une équipe joueuse. « La stratégie adoptée a été concluante mais la qualification doit être décrochée à Casablanca », d’ici une semaine devant le grand public wydadi qui ne manquera certainement pas de se déplacer en masse pour soutenir un Wydad des grands jours, décidés à prolonger les festivités marquant son 85ème anniversaire.

Pour ce faire, une seule option : aller jusqu’au bout. Décrocher le titre et ça sera fort probablement devant les Egyptiens d’Al Ahly qui ont disposé, également samedi à la maison, des Algériens de l’Entente de Sétif par 4 à 0.

Il convient de rappeler que si le WAC et Al Ahly vont en finale, ça sera la deuxième fois qu’ils auront à en découdre lors de cet ultime acte. Le premier face-à-face remontait à 2017 remporté par les Casablancais, ce qui leur a permis de floquer leur maillot par une deuxième étoile. Et comme dit l’adage : jamais deux sans trois. Pourvu que la troisième coïncide avec l’édition 2022.

Mohamed Bouarab  


Lu 1325 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS