Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines s'écrase avec 157 personnes à bord




Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines, avec à son bord 149 passagers et 8 membres d'équipage, qui effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi, s'est écrasé dimanche matin peu après le décollage, a annoncé la compagnie éthiopienne.
"Nous confirmons que notre vol ET 302 d'Addis Abeba à Nairobi a été impliqué dans un accident aujourd'hui", a déclaré la compagnie dans un communiqué.
"On pense qu'il y avait 149 passagers et huit membres d'équipage à bord mais nous sommes actuellement en train de confirmer les détails du manifeste des passagers de ce vol", a-t-elle ajouté.
"Les opérations de recherche et de secours sont en cours et nous n'avons aucune information confirmée concernant des survivants ou d'éventuelles victimes", a indiqué la compagnie.
L'appareil avait décollé à 8H38 (06H38 GMT) de l'aéroport international Bole d'Addis Abeba et "perdu le contact" six minutes plus tard, selon la même source.
Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a indiqué dans un tweet "vouloir exprimer ses profondes condoléances aux familles de ceux qui ont perdu leurs proches bien aimés sur le vol régulier d'un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines à destination de Nairobi, au Kenya, ce matin".
Ethiopian Airlines a indiqué qu'elle allait envoyer du personnel sur le lieu de l'accident afin de "faire tout son possible pour aider les services de secours d'urgence".
Elle va également mettre en place un centre d'information des passagers et un numéro de téléphone pour les proches des personnes susceptibles d'avoir été à bord de l'avion.
Le Boeing 737-800 MAX qui s'est écrasé est le même type d'avion que celui de la compagnie indonésienne Lion Air qui s'est abîmé en mer en octobre dernier, 13 minutes après avoir décollé de Jakarta, faisant 189 morts.
Le dernier accident grave d'un avion de ligne d'Ethiopian Airlines est celui d'un Boeing 737-800 qui avait explosé après avoir décollé du Liban en 2010. Les 83 passagers et les sept membres de l'équipage avaient été tués.

Lundi 11 Mars 2019

Lu 644 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com