Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Triple consécration de Société Générale Maroc aux African Banking Awards


Libé
Vendredi 13 Novembre 2020

Triple consécration de Société Générale Maroc aux African Banking Awards
Société Générale Maroc a annoncé, récemment avoir été primée trois fois par le support de référence internationale "EMEAFinance Magazine", lors de l'édition 2020 des African Banking Awards. Ainsi, Société Générale Maroc a remporté le prix de la "Meilleure banque étrangère", de la "Meilleure banque d’investissement au Maroc" et de "Best CEO of the year", indique la banque dans un communiqué, ajoutant que cette triple consécration récompense la résilience mais aussi le dynamisme et la capacité d’aller de l’avant de Société Générale Maroc, rapporte la MAP.

"Ces récompenses illustrent aussi, sans aucun doute, l’élan d’un collectif fort, solidaire et mobilisé au service de la clientèle. C’est ce qui fait notre force... et nos succès !", s'est félicité le président du Directoire de Société Générale Maroc, Ahmed El Yacoubi, faisant part de sa fierté pour avoir remporté les prix "Meilleure banque étrangère » et "Meilleure banque d’investissement" qui "valorisent nos expertises et notre positionnement de banque engagée au service de l’économie marocaine". "Je suis d’autant plus honoré du prix Best CEO Afrique que cette récompense panafricaine consacre notre pays et notre groupe à l’échelle du continent africain", a-t-il ajouté.

Pour sa part, l'éditeur et CEO du magazine EMEA Finance, Christopher Moore, a fait savoir que Société Générale Maroc est toujours à l'avant-garde du paysage financier marocain, même après plus de cent ans d’activité dans le pays. Banque universelle, elle fournit des services financiers à plus d'un million de clients dans ses 440 agences et à travers ses 13 filiales spécialisées, a-t-il précisé.

L'impact de l'abaissement par Fitch de la note du Maroc sur le coût de la dette “reste limité”

L'impact de l'abaissement par l'agence Fitch Ratings de la note du Maroc sur le coût de la dette "reste limité" aux niveaux des primes de risque des obligations du Royaume sur le marché financier international, a souligné jeudi le ministre de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun.

Dans sa réponse suite aux interventions des groupes et du groupements parlementaires lors de la séance plénière relative au projet de loi de Finances(PLF) au titre de l'exercice 2021 à la Chambre des représentants, M. Benchaâboun a cité en exemple la récente émission du mois de septembre, précisant que les primes de risque ont connu une hausse de 15 points de base (pbs) pour la première tranche d'une maturité de 5 ans et demi, et de 20 pbs pour la seconde tranche d'une maturité de 10 ans, ce qui correspond respectivement à 0,15% et 0,20%.

Malgré le fait que la notation joue un rôle important dans la prise de décision de la part des investisseurs, ces derniers se basent aussi sur d'autres critères d'évaluation, notamment la cadence des réformes structurelles de nature à améliorer la situation économique du pays et renforcer sa stabilité politique, a-t-il expliqué.


Lu 935 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS