Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Test sud-coréen pour le Onze national




Boulehroud, Ounajem et Taghnaouti lors de l’arrivée de l’EN à l’aéroport de Zurich 				  Ph. frmf.ma
Boulehroud, Ounajem et Taghnaouti lors de l’arrivée de l’EN à l’aéroport de Zurich Ph. frmf.ma
Après l’officiel, place à l’amical. Le Onze national affrontera dans un match test, aujourd’hui à partir de 14h30 au Tissot Arena dans la ville suisse de Bienne, la sélection sud-coréenne. Une rencontre qui survient trois jours après la belle victoire (3-0) obtenue au détriment du Gabon au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, match pour le compte de la cinquième journée des éliminatoires du groupe C, zone Afrique, du Mondial FIFA 2018 en Russie.
L’équipe nationale a débarqué dimanche sur le territoire helvétique, sachant que le contingent dépêché compte un nouveau venu, le sociétaire du FUS, Badr Boulhroud. La sélection devait effectuer hier une séance d’entraînement en vue de préparer ce match amical devant un sparring-partner de taille, un habitué des phases finales de la Coupe du monde et qui sera, bien entendu, l’un des représentants du football asiatique lors de l’édition russe.
Ce match revêt donc une grande importance, d’autant plus qu’il permettra au sélectionneur national, Hervé Renard, de procéder à un turn-over de son effectif afin de voir à l’œuvre pratiquement l’ensemble des joueurs retenus. La rencontre d’aujourd’hui constitue le troisième face-à-face entre les deux équipes et ce, après les matches de poules aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992 et de Sidney en 2000, sachant que la dernière confrontation directe remonte à 2001 à l’occasion d’un tournoi disputé aux Emirats Arabes Unis. La particularité de ces précédents matches, c’est qu’ils se sont tous soldés sur la même issue de parité, un partout.   
Qu’en sera-t-il pour le quatrième ? Apparemment, le résultat compte peu et l’important est de saisir à bon escient ce match amical qui sera l’unique test du Onze marocain avant d’affronter le 11 novembre à 17 heures au stade d’Abidjan la sélection ivoirienne. Une confrontation qui, après la victoire sur le Gabon, obéit à deux équations pour les Nationaux : le gain de la partie ou le match nul pour décrocher le ticket du Mondial 2018.  
Il convient de rappeler qu’après cinq manches des éliminatoires de la Coupe du monde, la sélection marocaine est parvenue pour la première fois à prendre les commandes du 3ème groupe avec un total de 9 points, devant la Côte d’Ivoire (8 pts), tandis que le Gabon et le Mali, éliminés, sont respectivement troisième (5 pts) et quatrième (3 pts).

Mohamed Bouarab
Mardi 10 Octobre 2017

Lu 933 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés