Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sorties à haut risque pour les mal classés

23ème journée du championnat




La  23e  journée  du  Championnat  national  de  football  Maroc  Telecom  élite 1  reprend  du  service  en  ce  début  de  semaine  avec  des  matchs  qui  assureront  le  suspense  jusqu’au  bout. Une  journée  qui, n’apporte  pas  de  changement  dans  le  haut  du  classement  puisque  le  WAC  continue  tranquillement son  bonhomme  de  chemin, le  bas  du  tableau  connaîtra  certainement  des  remous. 
Ainsi, le  bal  sera  ouvert  ce  lundi  à  partir  de  15h  où  le  WAC  reçoit  le  CRA. Une  rencontre  facile  apparemment  pour  les  coéquipiers  de  Nakkach  qui  ne  chercheront  que  la  victoire  pour  creuser  davantage  l’écart  avec  leurs  poursuivants. Pour  les  Hoceimis, un  faux  pas  les  rapprocherait  de  la  descente  en  D II. 
A  18h, la  RSB  accueille  l’OCK  au  stade  municipal  de  Berkane. Avec un  point  d’écart  à  l’avantage  des  locaux, les  débats  s’annoncent  équilibrés  entre  les  deux  formations, sachant  qu’un  bon  résultat  motiverait  plus  les  hommes  de  Jaâwani  dans  leur  course  africaine. Mardi  à  16h, le  Youssoufia  de  Berrechid  reçoit  le  MCO  sur  la  pelouse  de  son  stade  municipal. Avec  31  points  chacun, le  match  sera  sans  grand  enjeu  du  fait  que  l’objectif  du  maintien  pour  les  deux  clubs  est  pratiquement  atteint. Un  match  intéressant  tout  de  même  entre  deux  équipes  qui  développent  un  jeu  plaisant. 
A  18h, l’OCS  reçoit  le  Hassania  d’Agadir  au  stade  El Massira  de  Safi. Les  locaux, poussés  par  leur  public,  partent  favoris, mais  ce  serait  sans  compter  sur   la  détermination  des  Gadiris  qui, après le  dernier  (5-1)  infligé  au  KACM  lors  de  la  dernière  journée, chercheront  à  empocher  les  points  de  la  partie. 
A  19h, le  FUS  accueille  le  DHJ  au  complexe  Moulay  El Hassan  de  Rabat. Un  test  difficile  pour  les  locaux  qui  semblent  mal  partis  en  cette  saison  et  qui  risquent  de  se  retrouver  dans  la  zone  de  relégation  en  cas  de  défaite. De  l’autre  côté, l’arrivée  de  Badou  Zaki  à  la  tête  du  staff  technique  n’a  pas  encore  donné  le  résultat  escompté, mais  le  club  est  plutôt  dans  une  situation  plus  confortable  que  son  adversaire  du  jour. 
A  20h, le  RCOZ  reçoit  le  MAT  au  stade  municipal  de  Oued  Zem. Un  match  du  bas  du  tableau  à  six  points  au cours duquel  chaque  équipe  cherchera  à  embourber  l’autre, une  opportunité  et  un  piège  pour  l’une  comme  pour  l’autre, où  le  gagnant  pourrait  espérer  échapper  à  la  zone  de  turbulences. 
Mercredi, l’IRT  croisera  le  fer  avec  l’AS FAR  au  grand  stade  de  Tanger  à  partir  de  16h. Une  belle  affiche  entre  deux  formations  qui  occupent  des  places  confortables  au  classement  et  qui  développent  un  jeu  ouvert  ces  derniers  temps. Toutefois, les  locaux  partent  favoris  puisque  troisièmes  au  tableau, les  chances  de  décrocher  un  billet  pour  les  compétitions  africaines  restent  probables. 
A  18h, le  KACM  reçoit  le  Raja  de  Casablanca  au  grand  stade  de  Marrakech. Ayant  perdu  le  dernier  match  face  au  HUSA  par  5  buts  à  un, le  KACM  qui  vient  de  limoger  son  nouvel  entraîneur  Jawad  El Milani, sera  à  rude  épreuve  face  au  vainqueur  de  la  Super  Coupe  africaine, le  RCA. Rien  ne  va  plus  pour  le  club  de  la  ville  ocre  et, à  moins  d’un  miracle, avec  19  points  et  dernier  au   classement, les  carottes  semblent  cuites. En  face, comptant  encore  trois  matchs  en  retard, les  Verts joueront  leurs  chances  jusqu’au  bout pour  décrocher  au  moins  le  ticket  de  dauphin. 
 

​Accord de coopération

La Fédération Royale marocaine de football (FRMF) et la Fédération qatarie de ce sport ont signé un accord de coopération et de partenariat dans les domaines d'arbitrage, de formation et d'organisation des matches amicaux.
Cet accord a été signé par le président de la FRMF, Faouzi Lekjaâ et son homologue qatari, Cheikh Hamad ben Khalifa ben Ahmad Al Thani, en marge de la finale de la Super coupe d'Afrique, disputée vendredi soir au stade Thani Ben Jassim de Doha.
En vertu de ce texte, la Fédération de chaque pays peut se servir des installations sportives de l'autre pays signataire dans le cadre des stages de concentration des différentes sélections nationales. Il stipule également l'organisation de matches amicaux entre les sélections et clubs nationaux des deux pays.

Khalil Benmouya
Lundi 1 Avril 2019

Lu 471 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Octobre 2020 - 18:00 La Botola Pro D1 promet un sprint “ show ”

Jeudi 1 Octobre 2020 - 18:00 Neymar échappe aux sanctions