Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Signature d’une convention pour l’accompagnement et le développement de la filière de l’argan

Oeuvrer à l’amélioration de la productivité et des revenus des agriculteurs




Un convention cadre visant l’accompagnement et le développement de la filière de l’argan a été signée, samedi à Meknès, entre l’Office national du conseil agricole (ONCA), l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA), et la Fédération interprofessionnelle de la filière de l’argan (FIFARGANE).
Signée en marge du 13è Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM), cette convention constitue le cadre de référence des interventions conjointes de l’ANDZOA, de l’ONCA et de la FIFARGANE pour l’accompagnement de la filière de l’argan en matière de formation, de sensibilisation et toute action de conseil agricole, rapporte la MAP.
Elle fixe également le cadre de mise en œuvre et de suivi de ces interventions qui s’articulent autour de deux axes, le premier portant sur l’accompagnement, l’encadrement et le conseil des professionnels de cette filière en termes de techniques de production, d’organisation professionnelle, de commercialisation et de gestion à travers l’élaboration et la mise en œuvre de programmes de sensibilisation et de formation spécifique aux besoins des producteurs pour un développement durable.
Il s’agit aussi du transfert des acquis de la recherche et des nouvelles technologies en vue d’améliorer la productivité de la filière de l’argan et les revenus des agriculteurs, la conception et l’exécution de campagnes de communication et de sensibilisation ainsi que les actions d’accompagnement et la réalisation de tout programme jugé d’intérêt pour le développement de l’agriculture dans les zones de l’arganier.
Quant au second axe, il traite de l’accompagnement des professionnels de la filière de l’argan pour bénéficier des aides et incitations agricoles et dans la conception et la réalisation de projets de développement agricoles des zones de l’arganier.
La 13ème édition du SIAM (24-29 avril) a connu la participation de 1.400 exposants en provenance de 70 pays. Cette manifestation de grande envergure a choisi cette année la thématique de “La logistique et les marchés agricoles”, un sujet qui est au cœur des enjeux de l’agriculture durable et résiliente.
Cette thématique illustre la dimension internationale du SIAM et l’évolution de la stratégie du Plan Maroc Vert aujourd’hui axée sur la commercialisation de la production agricole et les débouchés tant nationaux qu’internationaux.

Mardi 1 Mai 2018

Lu 573 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés