Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

SM le Roi donne ses instructions pour recevoir 200 blessés palestiniens





Face à l'importance du nombre de victimes de l'agression israélienne contre les populations palestiniennes dans la Bande de Gaza, et sur très Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, le Royaume du Maroc a manifesté sa disponibilité solidaire à recevoir immédiatement 200 blessés pour les soins et traitements dans deux établissements hospitaliers spécialisés à Rabat, à savoir l'Hôpital Militaire Mohammed V et le Centre hospitalier universitaire (CHU), indique mercredi un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.
A cet égard, SM le Roi a donné ses Hautes directives pour la mobilisation des services concernés pour assurer la capacité nécessaire et les meilleures conditions d'accueil des blessés.
Dans les conditions actuelles, un premier groupe de sept (7) blessés a été identifié en vue de son acheminement dans les meilleurs délais au Maroc, précise la même source.
Ce geste Royal s'inscrit dans le prolongement des actions humanitaires permanentes de SM le Roi Mohammed VI pour venir en aide aux populations palestiniennes en ces moments difficiles et tragiques.

Libe libe
Vendredi 9 Janvier 2009

Lu 554 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif