Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Royal Air Maroc renforce son offre pour mieux accompagner la reprise des voyages

La Compagnie nationale propose 6 millions de sièges sur 80 destinations


Libé
Jeudi 26 Mai 2022

Pour accompagner la reprise du trafic, Royal Air Maroc renforce son programme de vols pour la saison d’été 2022. La Compagnie nationale proposera ainsi 6 millions de sièges sur 80 liaisons aériennes à travers les quatre continents.

En rétablissant une grande partie des routes aériennes fermées depuis la crise sanitaire, et en ouvrant de nouvelles lignes telles que Tel Aviv et Dubaï, Royal Air Maroc recouvrera près de 90% de son réseau de 2019.

Ainsi, et pour faciliter le déplacement de ses clients en période des vacances d’été, Royal Air Maroc proposera plus de 2,2 millions de sièges sur le continent européen qui abrite plusieurs importantes communautés de Marocains du monde. Quelque 437 fréquences par semaine relieront 9 aéroports marocains à 32 aéroports du Vieux Continent.

En France, 890.000 sièges seront proposés et 400 vols (200 fréquences) seront opérés par semaine sur 28 routes aériennes reliant 9 aéroports de l’Hexagone à 8 villes du Royaume. Les lignes reliant 8 aéroports marocains à Paris (CDG et Orly) offriront, à elles seules, 121 fréquences par semaine. 

Sur le reste de l’Europe, 43 routes aériennes relieront 22 aéroports européens à 8 villes marocaines pour une capacité de plus de 1,3 million de sièges. La Compagnie proposera ainsi 237 fréquences par semaine. Les routes aériennes où résident de grandes communautés de Marocains du monde et qui connaissent une forte demande en été, seront renforcées. Les lignes reliant Casablanca à Barcelone, Bologne, Malaga, Madrid, Bruxelles et Milan passeront à un double vol quotidien.

En Afrique, Royal Air Maroc renforce son réseau qui passera à 25 routes aériennes et une offre de 900.000 sièges. Quelque 110 fréquences par semaine seront proposées. La Compagnie recouvrira progressivement le réseau dont elle disposait sur le continent avant la crise de Covid 19.

En Amérique du Nord, la Compagnie proposera près de 500.000 sièges, soit 6% de plus que l’offre proposée en été 2019. Quelque 35 fréquences hebdomadaires seront mises en place sur les quatre routes aériennes reliant Casablanca à New York, Washington, Montréal et Miami. Sur cette dernière escale, fermée depuis le début de la crise Covid, la Compagnie a repris ses vols à partir du 10 avril en cours. 

Au Moyen Orient, Royal Air Maroc proposera 200.000 sièges, soit une hausse de 25% par rapport à l’offre de l’été 2019. Aussi, 17 fréquences seront programmées sur les six routes aériennes opérées par la compagnie reliées à Casablanca. Outre Djeddah, Riyad, Médine, Le Caire et Tel Aviv lancée en mars dernier, la compagnie étoffera son réseau avec l’ouverture très prochainement d’une nouvelle route aérienne reliant Casablanca à Dubaï.

Par ailleurs, et afin de lancer ce programme dans les meilleures conditions, Royal Air Maroc procédera à l’affrètement, auprès de compagnies de renommée internationale, d’appareils performants. Le recours à ces avions est effectué selon les critères et les normes de sécurité et de confort imposés par les autorités compétentes et par Royal Air Maroc.

Acteur majeur du tourisme national et premier transporteur de touristes internationaux au Maroc, la Compagnie nationale consacre 80% des sièges à des destinations touristiques. «En tant qu’acteur leader du tourisme national, Royal Air Maroc a toujours accompagné le secteur, et encore plus en temps de crise, en étant quasiment le seul opérateur à avoir maintenu ses vols vers notre pays, malgré les grandes difficultés opérationnelles et financières. Il était donc primordial que nous nous mobilisions, de nouveau, pour relancer les lignes point à point,  en mettant en place les moyens humains et matériels, nécessaires à cette reprise», indique Hamid Addou, Président Directeur Général de Royal Air Maroc.

Et de conclure : «En tant que membre de l’Alliance oneworld nous avons mis à contribution son réseau extrêmement dense, de plus de 1.000 destinations, au profit du secteur touristique via le renforcement de la connectivité entre les principaux marchés émetteurs et les destinations marocaines, et de ce fait, accélérer la reprise. Nous avons dès lors ouvert de nouvelles routes touristiques tout en augmentant les fréquences sur les liaisons les plus importantes ».


Lu 1175 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS