Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion à Laâyoune sur l'état d’avancement des projets du secteur de l’artisanat




L’état d’avancement des projets initiés dans le secteur de l’artisanat dans la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra à la faveur du nouveau modèle de développement des provinces du Sud a été au centre d’une réunion tenue vendredi à Laâyoune, en présence de la secrétaire d'État chargée de l'Artisanat et de l’Économie sociale, Mme Jamila El Moussali.
Cette réunion, à laquelle ont pris part des responsables de la wilaya de Laâyoune-Sakia-El Hamra, du conseil de la région et des directeurs centraux au ministère de tutelle, a permis de prendre connaissance de l’état d’avancement des projets lancés dans le secteur d’artisanat dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du sud lancé par SM le Roi Mohammed VI à l’occasion du 40è anniversaire de la Marche Verte, a souligné à la presse Mme El Moussali.
Ces projets, a-t-elle poursuivi, répondent aux aspirations et aux attentes des artisans de la région, notamment en ce qui concerne l’appui technique, la qualification et la formation, mettant en avant l’engagement dont ont fait montre les différents partenaires pour la réalisation de ces projets. 
Le programme de développement du secteur d’artisanat dans la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra comprend 17 projets totalisant 66,6 millions de DH.
Ces projets concernent la création d’un centre d’appui technique dan les métiers de bois, d’un centre de formation professionnelle dans les métiers d’artisanat et de deux '’Dar Assania’’ (maisons d’artisans) à Laâyoune et Boujdour, outre la mise en place d’un registre régional des artisans, la mise à niveau du centre de formation par apprentissage, l’organisation de foires d’artisanat, l’acquisition de matériel au profit des artisans et la formation des jeunes artisans.
Auparavant, Mme El Moussali, qui était accompagnée du secrétaire général de la wilaya de Laâyoune-Sakia-El Hamra, Bouabid El Guerrab, du directeur de l’Office du développement de la coopération, Abdelkrim Azenfar, ainsi que d’élus et d’acteurs locaux, a visité l’Ensemble artisanal de Laâyoune.
Cet établissement a connu des travaux de restructuration, initiés dans le cadre d’un partenariat entre la Direction régionale d’artisanat et l’Agence du Sud. D’un coût global de 4,5 millions de DH, ce projet de restructuration de l’Ensemble artisanal, qui s’étend sur une superficie de 5.041 m² (dont 3.038 m² couverts), a porté sur l’aménagement de 4 ateliers pour la formation professionnelle, d’une salle d’exposition, de 19 locaux professionnels et d’une salle de soutien technique, outre des bureaux administratifs et une salle de réunion. 
La secrétaire d'Etat chargée de l'Artisanat et de l’Économie sociale avait également donné le coup d’envoi à Laâyoune de la campagne nationale de sensibilisation sur les perspectives de développement de l’action coopérative.

Libé
Lundi 15 Janvier 2018

Lu 704 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés