Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Raja et RSB acteurs d’un duel équilibré en Coupe de la Confédération

Le Hassania jouera son va-tout devant Otöho d’Oyo





La compétition continentale reprendra ses droits ce dimanche avec la programmation de la troisième journée de la phase de poules (Groupe A) de la Coupe de la Confédération avec le choc Raja-RSB et HUSA-Otöho d’Oyo du Congo.
Le Complexe sportif Moulay Abdallah à Rabat abritera à partir de 17 heures la confrontation cent pour cent marocaine entre le Raja et la RSB. Un match qui se déroule sur un terrain neutre, ce qui veut dire qu’il y a un coup à jouer pour les Berkanis, leaders de ce groupe avec 4 points.
Une confrontation à placer sous le signe de l’équilibre où la pression pèsera davantage sur les Verts en étant les hôtes lors de cette manche et qui restent sur deux nuls n’arrangeant guère leurs affaires.
Un match qui se jouera sur les petits détails et chacune des deux équipes, consciente de l’âpreté de la tâche, jouera à fond ses chances en vue de boucler la phase aller sur une bonne note.
Pour ce qui est des effectifs, le Raja, qui a récupéré bon nombre de ses joueurs, devra faire sans Abderrahim Achakir, suspendu pour cumul de cartons, alors que la RSB pourrait une fois encore être privée des services de son attaquant, le Togolais Laba Kodjo, ce qui serait un sérieux handicap.
Du côté du Grand stade d’Agadir, le HUSA jouera son va-tout en accueillant à 15 heures les Congolais d’Otöho d’Oyo qui sont parvenus jusqu’ici à tenir en échec le Raja à Rabat et à partager à domicile les points avec la RSB.
Le Hassania parviendra-t-il à faire mieux que les deux autres représentants du football national ? En tout cas, les Gadiris n’ont pas le choix et le premier à le faire savoir est l’entraîneur du club, Gabriel Gamondi en indiquant que ce match sera difficile et les joueurs sont sommés de se donner à fond pour franchir le cap d’Otöho qui avait donné du fil à retordre pour le Raja.
Avec un match nul et une défaite, le HUSA est tenu de rectifier le tir s’il veut entrevoir la suite de la compétition dans de bonnes dispositions. A ce propos, la phase retour débutera le 3 mars avec un déplacement du Hassania au Congo pour jouer ce même Otoho d’Oyo, tandis que la RSB recevra le Raja, sachant que les deux premiers du groupe se qualifieront au quart de finale, tour qui se jouera en aller et retour en avril prochain. 
Il convient de rappeler en dernier lieu qu’en plus du Raja, de la RSB et du HUSA, le football marocain est représenté en Ligue des champions par le Wydad dont la prochaine sortie sera du côté d’Abidja, le 9 mars, pour donner la réplique à l’ASEC Mimosas.
 

Mohamed Bouarab
Samedi 23 Février 2019

Lu 240 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.