Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quatre places de plus pour l'Afrique au Mondial 2026




L'Europe devrait compter 16 équipes directement qualifiées à compter du Mondial-2026 qui passe à 48 équipes, contre 13 aujourd'hui, et l'Afrique devrait voir sa participation passer de cinq à neuf équipes, selon des recommandations adoptées jeudi par la Fifa.
L'extension de la Coupe du monde à 48 équipes contre 32 aujourd'hui, avait été adoptée le 10 janvier par la Fifa, une proposition âprement défendue par son nouveau président Gianni Infantino.
Le bureau du Conseil de la Fifa, qui rassemble le président de la Fifa et les présidents de chacune des six confédérations qui la composent, s'est réuni jeudi à Zurich "et s'est mis d'accord sur une proposition de répartition des places", a indiqué la Fifa dans un communiqué.
Cette recommandation "sera soumise pour ratification au Conseil de la Fifa, le 9 mai à Bahreïn", deux jours avant le Congrès, a ajouté la Fifa.
Selon ces recommandations, la Confédération européenne (UEFA) passe de 13 à 16 places directes, la Confédération africaine (CAF) de 5 à 9, l'Asie de 4,5 à 8, la Confédération d'Amérique du nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf), de 3,5 à 6 et l'Amérique du sud (Conmebol) de 4,5 à 6.
L'Océanie qui ne comptait que 0,5 place et devait passer par un barrage pour voir une de ses sélections se qualifier, dispose désormais d'une place directe, selon ces recommandations.
Soit 46 places sur 48 attribuées aux confédérations.
Selon ces recommandations, le pays organisateur serait qualifié d'office, comme c'est le cas aujourd'hui. Sa place sera retirée du quota de sa confédération. Dans le cas d'une co-organisation par deux pays ou plus, le nombre de pays directement qualifiés "sera décidé par le Conseil de la Fifa".
Les deux dernières places devraient être attribuées au terme d'un "barrage entre six équipes", disputé au mois de novembre précédant le Mondial, a ajouté la Fifa.
Chaque confédération enverrait une équipe pour ce barrage, à l'exception de l'UEFA et la 6e équipe serait issue de la confédération où se dispute le Mondial. Les deux équipes les mieux classées au classement Fifa joueraient leur qualification contre le vainqueur de deux matches à élimination directe opposant les quatre autres équipes engagées.

Benatia resterait à la Juve

L’international marocain Mehdi Benatia serait  bien parti pour rester à la Juve. D’après le média Goal, l’entraîneur du club turinois Massimiliano Allegri réfléchit dès à présent sur la composition de l'effectif turinois de la saison prochaine. Il aurait pris sa décision, concernant Mehdi Benatia .
L’information relayée par le site Footmarseille.com précise que malgré le peu de temps joué par Benatia (10 apparitions en Serie A, cette saison), Allegri a décidé de conserver le capitaine du Onze national
En provenance du Bayern, le joueur marocain évolue à la Juve à titre de prêt en échange de 3 millions d'euros, sachant que l'option d'achat s'élève à 17 millions d'euros. Massimiliano Allegri anticipe le probable départ de Leonardo Bonucci, avec qui il entretient des relations tendues, conclut le site marseillais.

Samedi 1 Avril 2017

Lu 653 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés