Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Première rencontre régionale sur le commerce à Agadir

Débat sur les difficultés et les contraintes qui entravent le développement du secteur




Sous le thème : « Développement et mise à niveau du commerce intérieur, responsabilités de nous tous », la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région Souss-Massa a organisé une rencontre sur le commerce, un événement qui constitue la première étape d’une série de rencontres qui seront organisées dans tout le Royaume.
Cette réunion, présidée par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, était une occasion d’élargir les débats sur les difficultés et les contraintes qui entravent le développement du secteur du commerce au niveau régional. Il s’agit donc d’enrichir les débats par des propositions opérationnelles dans le cadre de la stratégie nationale sur le commerce en cours d’élaboration par le gouvernement.
A cette occasion, le ministre a rappelé que  les recommandations et les propositions qui découleront de ces rencontres vont enrichir les discussions et les réflexions qui feront l’objet des deux prochaines rencontres nationales : le  Forum marocain du commerce, les 24 et 25 avril 2019 et les Assises de la fiscalité, les 3 et 4 mai prochain.
L’importance du secteur du commerce en tant que « levier majeur pour la création de l’emploi et la croissance économique » nécessite de mettre en place une démarche concertée public/privé et d’identifier les moyens nécessaires « pour assurer un développement équilibré pour toutes les formes du commerce », a ajouté le ministre.
Le secteur du commerce reste le plus structurant de la région Souss-Massa. En chiffres, la région contribue à hauteur de 6,5% dans la richesse nationale, 6,9% du PIB dans le commerce avec une valeur globale de 5,3 milliards de dirhams. Elle abrite environ 35.000 commerces de proximité, 13 grandes et moyennes surfaces et 180 souks hebdomadaires dont Souk El Had considéré comme le plus grand au niveau national avec une superficie de 11 ha, disposant de 3.500 points de vente et qui attire, surtout pendant les vacances, plus de 20.000 visiteurs par jour.
Au niveau national, le secteur du commerce occupe une place primordiale dans le développement économique du Maroc. Avec plus de 1,49 million de personnes exerçant ce métier, soit 13,8% de la population active du Royaume, le secteur est le deuxième employeur au niveau national et premier en milieu urbain avec plus de 1,16 million de personnes, soit 21,4% de la population active. Sa contribution au PIB national est de l’ordre de 8% avec une valeur de 84,3 milliards de dirhams en 2017.
Au Maroc, les citoyens restent très attachés au petit commerce de proximité connu pour la  facilité de paiement, carnet de crédit, horaires d’ouverture … Ce  secteur  représente plus de 80% en termes de points de vente au niveau national.
Le commerce occupe une place importante dans l’économie marocaine vu sa participation directe dans la création d’emplois et de richesses. Aujourd’hui, il connaît une forte concurrence des grandes et  moyennes  surfaces, le e-commerce… Or, il est temps que ce petit commerce se modernise pour faire face à la concurrence de la grande distribution et du commerce ambulant.
Conscient de l’importance du secteur du commerce dans l’économie nationale : création d’emplois et de richesse, le ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique organise, les 24 et 25 avril prochain à Marrakech, le  Forum marocain du commerce.
Cet événement constitue un carrefour de concertation, de débat et d’inclusion de l’ensemble des acteurs : consommateurs, professionnels, élus, Chambres de commerce, ministère, entre autres, afin d’« identifier les ingrédients essentiels du développement équilibré de toutes les formes de commerce et d’anticiper les mutations du secteur à travers l’accompagnement et la formation ».

Abdellah Halimi
Vendredi 22 Mars 2019

Lu 784 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com