LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Premier League: Tottenham met la pression, Manchester United se sauve

Mardi 10 Octobre 2023

Premier League: Tottenham met la pression, Manchester United se sauve
Tottenham, longtemps en infériorité numérique à Luton (1-0), a pris la tête de la Premier League avant l'affiche Manchester City-Arsenal dimanche, lors d'une 8e journée qui a vu l'entrant Scott McTominay sauver Manchester United grâce à un doublé inscrit in extremis contre Brentford (2-1).


Les Spurs ont étiré l'invincibilité de leur nouvel entraîneur Ange Postecoglou avec une sixième victoire (et deux matches nuls) synonyme de première place avec 20 points, en attendant l'affiche entre City (2e, 18 pts) et Arsenal (3e, 17 pts), dimanche à Londres. Sous sa direction, l'équipe du nord de Londres, si moribonde la saison dernière, a repris vie.

Elle vient d'enchaîner un match nul chez le rival Arsenal après avoir été menée deux fois (2-2), puis une victoire acquise dans le temps additionnel contre Liverpool (2-1) et un succès à Luton, à dix contre onze pendant toute la seconde période.


Le milieu Yves Bissouma a été exclu juste avant la pause (45e+4) pour un deuxième avertissement lié à une simulation aux abords de la surface adverse.
Tottenham a marqué l'unique but du match par le jeune défenseur néerlandais Micky van de Ven (52e) après un joli numéro de dribbles signé James Maddison, décidément une des meilleures recrues de tout l'été en Premier League.


Le capitaine Heung-Min Son a été moins en vue qu'habituellement, mais sa prédiction s'est réalisée. "C'est marrant parce que dans le car pour venir au stade, +Sonny+ m'a dit: +Tu vas marquer ton premier but aujourd'hui+", a raconté Van de Ven sur TNT Sports.
Si Tottenham a un Ange, Manchester United a un Diable redoutable en la personne de Scott McTominay, enfant du club qui a sauvé les Red Devils contre Brentford (2-1) avec un doublé dans le temps additionnel (90e+3 et 90e+7), juste après son entrée en jeu.


La victoire ne masque pas tous les errements mancuniens, mais elle évite une troisième défaite d'affilée à Old Trafford, après la rechute contre Crystal Palace le week-end dernier et la contre-performance contre Galatasaray mardi en Ligue des champions (défaites 1-0 puis 3-2).
Elle sauve aussi peut-être la peau de l'entraîneur Erik ten Hag, sous pression juste avant la trêve internationale, et dont l'équipe fait parfois peine à voir.


Toute la fébrilité des Mancuniens s'est étalée sur le but des "Bees". Casemiro, sans être mis sous pression, a raté sa passe et permis à Brentford de se ruer à l'attaque, une succession de rebonds défavorables a débouché sur un tir de Mathias Jensen qu'André Onana, d'une main droite pas assez ferme, a laissé filer (26e, 0-1).


Les visiteurs, à la recherche d'une victoire depuis le 19 août, n'ont été soufflés que par l'entrée survoltée de McTominay en fin de rencontre.
Le début de saison de Chelsea, également en dents de scie, a pris une teinte plus positive samedi avec une deuxième victoire d'affilée acquise, samedi, sur le terrain du promu Burnley (4-1).


Les locaux ont pourtant ouvert le score par Wilson Odobert (15e, 1-0), l'attaquant français de 18 ans dont c'était la première titularisation et le premier but en Premier League depuis son arrivée de Troyes.
Mais Raheem Sterling a renversé le match, deux jours après avoir été de nouveau snobé par le sélectionneur Gareth Southgate.


L'ailier anglais a provoqué l'égalisation d'un centre dévié par la cuisse d'Ameen Al-Dakhil (42e, 1-1), puis en obtenant un penalty converti par Cole Palmer (50e, 2-1), avant de marquer lui-même (65e, 3-1) et d'initier l'action du 4-0, conclue par Nicolas Jackson (75e).
Les Blues, moqués pour ne pas avoir marqué en septembre en championnat, ont mis six buts en deux rencontres.
Dans les autres matches, Everton a obtenu sa deuxième victoire de la saison, contre l'avant-dernier Bournemouth (3-0). La lanterne rouge Sheffield, devant au tableau d'affichage, s'est fait remonter 3-1 par Fulham, douzième.


Libé

Lu 996 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter