Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pourquoi les femmes dorment moins bien que les hommes




Pourquoi les femmes dorment moins bien que les hommes
On le sait, après avoir passé une mauvaise nuit, les lendemains peuvent être compliqués. Manque de concentration, irritation, fatigue... Les conséquences du manque de sommeil sont nombreuses. Selon une étude, réalisée par  Bensons for Beds, une marque britannique, ce sont les femmes qui pâtiraient le plus du manque sommeil. Selon l'étude, il existerait même un "décalage des genres", ces dernières affirment en effet dormir en moyenne trois heures de moins que leur partenaire masculin.

Une petite nuit, de grandes conséquences
Selon les résultats de l'étude, 50% des femmes interrogées affirment se sentir en permanence fatiguée, et 35% affirment qu'elles dorment de manière fragmentée. Conséquence : 25% affirment être épuisées et cela joue sur le moral de ces femmes. 21% affirment se sentir laides lorsque les heures de sommeil se comptent sur les doigts d'une main. 34% se sentent déprimées et 21% constatent que leur régime alimentaire n'est pas sain lorsqu'elles sont épuisées.

Mais pourquoi les femmes dorment-elles mal ?
Les raisons amenées par les personnes interrogées sont simples : les ronflements intempestifs de leur partenaire et s'occuper des enfants lorsqu'ils se réveillent la nuit.

Comment changer les choses ?  
Et si la qualité du sommeil des femmes passait par l'égalité ? Une solution pourrait être que les partenaires masculins prennent eux aussi soins des enfants lorsqu'ils sont éveillés la nuit.
Les ronflements, eux, peuvent être un symptôme d'une maladie plus grave, mais ne sont pas une fin en soi. Les ronflements d'un.e partenaire peut avoir des conséquences terribles sur la santé mentale de l'autre et peut fragiliser les couples.

Mercredi 28 Août 2019

Lu 760 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif