Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plus de 25 entreprises portugaises en mission d’ affaires multisectorielle au Maroc




Plus de 25 entreprises portugaises œuvrant dans des secteurs à haute valeur ajoutée ont participé à une mission d’affaires multisectorielle au Maroc (11-14 décembre), dans l'objectif de développer des relations B2B entre les entreprises du Portugal et du Maroc Organisée par la Chambre de commerce, d'industrie et de services du Portugal au Maroc (CCISPM) et le groupe de conseil EXUMAS en partenariat avec la Chambre de commerce, d'industrie et services de Casablanca-Settat (CCIS), cette mission entend promouvoir les échanges commerciaux et renforcer des partenariats entre les deux pays, indiquent les organisateurs dans un communiqué. Il s’agit d'entreprises opérant dans les secteurs de l’industrie agroalimentaire, transport et logistique, meubles, BTP & matériaux de construction, nouvelles technologies de l’information, énergie, cuir, tourisme et la métallurgie, selon les organisateurs. En marge de cette mission, un séminaire a été organisé, le 12 décembre à Casablanca, où les participants ont traité des mécanismes à même d’accélérer les synergies et les dynamiques entrepreneuriales des deux communautés d’affaires marocaine et portugaise,souligne la même source, ajoutant que plus de 200 représentants d’entreprises marocaines et portugaises ont répondu présent à cet événement. Dansla séance d’ouverture de ce séminaire, le président de la CCISPM, José Maria Teixeira, a tenu à rappeler le fort engagement de l’institution dans le développement des relations économiques entre les deux pays, relevant que "depuis sa création, la CCISPM a centré son activité sur la dynamisation d’actions ayant pour but le développement des relations économiques entre le Portugal et le Maroc". "Notre objectif est de continuer à développer ce travail et, en même temps, créer une dynamique de partage de Know-How dans le but de créer des opportunités d’affaires et de développement pour les entreprises portugaises et marocaines", at-il poursuivi. De son côté, le président de la Chambre de commerce, d'industrie etservices de Casablanca-Settat,Yassir Adil, a réitéré son soutien au développement des relations Maroc-Portugal, rappelant que le Maroc est le deuxième partenaire économique du Portugal au niveau de l’Afrique. Selon M. Adil, "il reste encore des gisements de croissance, dans lesquels les entreprises des deux côtés peuvent piocher pour développer des investissements win-win pour les deux économies". Ayant également pris part aux travaux de ce séminaire, l’ambassadeur du Portugal au Maroc, Maria Rita Ferro, a expliqué que "les deux pays disposent d’une histoire commune que ce soit au niveau politique ou culturel. Pour ce qui est des relations économiques, il y a une vraie dynamique observée ces dernières années. Les échanges entre nos deux pays ne peuvent que s’améliorer dans l’avenir". Ce séminaire a été suivi d’une série de rencontres B2B entre les acteurs marocains et portugais. Ainsi, plusieurs réunions d’échanges fructueuses ont été tenues entre les différents acteurs économiques marocains et portugais présents lors de cet événement.

Libé
Dimanche 15 Décembre 2019

Lu 1191 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.